List:165

De PolimaWiki
Type Image
Nom auteur Eustache Deschamps
Titre Ballade 1288
Incipit De males dagues de Bourdeaulx
Forme de la liste Liste avec retours à la ligne
Periode 1400-1450
Langue Langue vernaculaire
Lieu de production
Pays FRANCE
Région
Espace hors Europe
Chargement de la carte...
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
Typologie Poésie
Autres
Mot clé Poésie, Liste avec retours à la ligne, FRANCE, 1400-1450, Langue vernaculaire



Ville PARIS
Institution Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Cote Manuscrit BnF fr. 840
Support (matière) parchemin
Support (forme) codex
Support (commentaire)
Folio 350
Page
Verso non
Image Deschamps 350ra.jpg
Transcription Autre balade de la maledicion sur ceuls qui requierent a faire armes

De males dagues de Bourdeaulx, Et d'espees de Clermont, De dondaines et de cousteaulx D'acier qui a Milan se font, De haiche a martel qui confont, De croquepois, de fer de lance, D'archegaie qu'om gette et lance, De faussars, espaphus, guisarmes Puist il avoir plaine sa pance, Qui me requerra de faire armes !

De canons, de pierres et carreaulx, D'espingales, du feu second, D'engins, de truye, d’esmereaulx Qu'ilz departent quant ilz s'en vont, D'arc perilleux qui fiert parfont Et qui soudainement s'avance, Puist estre mis jusqu'a oultrance, Et tousjours soit en plours et larmes, En doleur, en desesperance, Qui me requerra de faire armes !

Des maces de Damas, de fliaux, Des piques que les Flamens ont, De haucepiez qui sont ysneaulx, De plommees qui corps deffont, De broches, d'espiez telz qu'ilz sont, De faulx trenchans sanz esperance

Folio : 350
Page(s) :
Verso : non
Image : Deschampd 350rb.jpg
Transcription : De guerir, soit mort ou en trance

Cilz, ou tu qu'ilz soies qui t'armes ! Perdre puist honeur et vaillance, Qui me requerra de faire armes !

L'envoy Princes, d'enclumes et marteaulx De cuivre, d'arain, de fuseaulx De fer, d'enchantemens, de charmes, Soit feru parmy les boyaulx Et assommez comme uns pourceaulx Qui me requerra de faire armes.


Nom du déposant Madeleine Jeay


Auteur Titre Lieu de publication Date de publication
Gaston Raynaud , Œuvres complètes d’Eustache Deschamps Paris 1891


Liste d’objets : les armes dont le poète menace ceux qui imposent aux autres de se battre.

Faits relatifs à List:165 — Recherche de pages similaires avec +.
AuteurmonoGaston Raynaud +
CoteBnF fr. 840 +
Date de publication1891 +
Folio350 +
IncipitDe males dagues de Bourdeaulx +
IstitutionBibliothèque nationale de France, Manuscrits +
LangueLangue vernaculaire +
Lieu de publicationParis +
ListeListe avec retours à la ligne +
NationFRANCE +
Nom auteurEustache Deschamps +
Nom du déposantMadeleine Jeay +
Periode1400-1450 +
Supportparchemin +
Support 2codex +
TitreBallade 1288 +
Titremono, Œuvres complètes d’Eustache Deschamps +
TranscriptionAutre balade de la maledicion sur ceuls qu
Autre balade de la maledicion sur ceuls qui requierent a faire armes

De males dagues de Bourdeaulx, Et d'espees de Clermont, De dondaines et de cousteaulx D'acier qui a Milan se font, De haiche a martel qui confont, De croquepois, de fer de lance, D'archegaie qu'om gette et lance, De faussars, espaphus, guisarmes Puist il avoir plaine sa pance, Qui me requerra de faire armes !

De canons, de pierres et carreaulx, D'espingales, du feu second, D'engins, de truye, d’esmereaulx Qu'ilz departent quant ilz s'en vont, D'arc perilleux qui fiert parfont Et qui soudainement s'avance, Puist estre mis jusqu'a oultrance, Et tousjours soit en plours et larmes, En doleur, en desesperance, Qui me requerra de faire armes !

Des maces de Damas, de fliaux, Des piques que les Flamens ont, De haucepiez qui sont ysneaulx, De plommees qui corps deffont, De broches, d'espiez telz qu'ilz sont,

De faulx trenchans sanz esperance
sont, De faulx trenchans sanz esperance +
Transcription ManuscritDe guerir, soit mort ou en trance Cilz, o
De guerir, soit mort ou en trance

Cilz, ou tu qu'ilz soies qui t'armes ! Perdre puist honeur et vaillance, Qui me requerra de faire armes !

L'envoy Princes, d'enclumes et marteaulx De cuivre, d'arain, de fuseaulx De fer, d'enchantemens, de charmes, Soit feru parmy les boyaulx Et assommez comme uns pourceaulx

Qui me requerra de faire armes.
ourceaulx Qui me requerra de faire armes. +
TypeImage +
TypologiePoésie +
Versonon +