Recherche par propriété

De PolimaWiki

cette page fournit une simple interface de navigation pour trouver des entités décrites par une propriété et une valeur nommée. D’autres interfaces de recherche disponibles comprennent la page recherche de propriété, et le constructeur de requêtes ask.

Recherche par propriété

Une liste de toutes les pages qui ont la propriété « Transcription » avec la valeur « Oiez que li sages raconte : Que nus en richece ne monte ». Puisqu’il n’y a que quelques résultats, les valeurs proches sont également affichées.

Affichage de 26 résultats à partir du n°1.

Voir (50 précédentes | 50 suivantes) (20 | 50 | 100 | 250 | 500).


    

Liste de résultats

  • List:173  + (Li païs a non Cocaingne ; Qui plus i dort,
    Li païs a non Cocaingne ; Qui plus i dort, plus i gaaigne : Cil qui dort jusqu’a miedi Gaaingne .v. sols et demi. De bars, de saumons et d’aloses Sont toutes les mesons encloses ; Li chevron i sont d’esturjons, Les couvertures de bacons, Et les lates sont de saucisses. Moult a ou païs de delices, Quar de hastes et de cours os I sont li blé trestuit enclos ; Par les rues vont rostissant Les crasses oies et tornant Tout par eles, et tout adés Les siut la blanche aillie aprés, Et si vous di que toutes voies Par les chemins et par les voies Trouve l’en les tables assises, Et desus blanches napes mises,
    es assises, Et desus blanches napes mises,)
  • List:69  + (Lors regnera Fausseté, Desraison partout courra. Guerre, Sterilité, Traïson, Desloyauté, Nulz oir ne me vourra.)
  • List:153  + (Maint dit a fait de roys, de conte Guillot
    Maint dit a fait de roys, de conte Guillot de Paris en son conte. Les rues de Paris briement A mis en rime, oiez comment. La rue de la Huchete a Paris Premiere, dont pas n’a mespris, Asés tost trouva Sacalie Et la petite Bouclerie, Et la grant Bouclerie aprés, Et Herondale tout enprés.
    Bouclerie aprés, Et Herondale tout enprés.)
  • List:167  + (Matheolus et Theofrastes, Dyogenes, Job e
    Matheolus et Theofrastes, Dyogenes, Job et Socrates, Les autres docteurs anciens Et tous philosophes sciens Qui ont parlé de mariage, De la doleur et de la rage Que tous ceuls ont qui se marient, Qui leurs meurs par femmes varient Et deviennent sers et chetis, Dolens, maleureux, amatis, Povres de corps, destruis de ners, Qui tant sueffrent de mos divers, De laidanges et de reprouches Qui chascun jour saillent des bouches De leurs femmes et a toute heure, Se tousjours chascun ne labeure Du mestier et labour d'em bas Ou il fault batre le cabas Et laissier toute autre besongne Qui ne veult avoir grigne et grongne, Qui est dur a continuer, Qui fait le cervel desnuer, Perdre les moules et les os, Avoir goute des piez et en dos Et prandre doulereuse fin,
    piez et en dos Et prandre doulereuse fin,)
  • List:156  + (Mes je sai ausi bien chanter Et en roman
    Mes je sai ausi bien chanter Et en romanz et en latin, Ausi au soir comme au matin, Devant contes et devant dus. Et si resai bien fere plus Quant je sui a cort ou a feste, Car je sai de chançon de geste Chanter. El monde n'i a tel : Je sai de Guillaume au Tinel, Si comme il arriva aus nez, Et de Renoart au cort nez, Sai je bien chanter quant je vueil. Et si sai d'Aïen de Nantueil, Si comme ele fu en prison. Si sai de Garnier d’Avingnon Qui moult est ore bons romanz. Si sai de Guion d'Aleschanz Et de Guidequin de Braibant ; Si sai d'Ogier de Montaubant, Si sai de Girart d'Aspremont. Il n'a chançon en tout le mont Dont je ne sache par nature. Si ai desdaing quant tele ordure Com tu es, contre moi parole. Sez tu nule rien de citole Ne de viele ne de gigue ? Tu ne sez vaillant une figue, De toi n'est il nus recouvriers. Mes je sui moult tres bons ouvriers, Dont je me sai bien recouvrer. Se je m'en voloie aouvrer,
    ien recouvrer. Se je m'en voloie aouvrer,)
  • List:28  + (Moult a ci bele compaignie ! Merciers sui,
    Moult a ci bele compaignie ! Merciers sui, si port mercerie Que ge vendisse volentiers, Que ge ai besoig de deniers. S'or vos plaisoit a escouter, Bien vos savroie deviser La mercerie que ge port, Mais le fais sostenir m'est fort ! J'ai les mignotes ceinturetes, J'ai beax ganz a damoiseletes, J'ai ganz forrez doubles et sangles, J'ai de bones boucles a cengles, J'ai les chainetes de fer beles, J'ai bones cordes a vïeles, J'ai les guinples ensaffrenees, J'ai aguilles encharnelees, Jai escrins a metre joiax,
    encharnelees, Jai escrins a metre joiax,)
  • List:29  + (Moult a ci bele compaignie ! Merciers sui,
    Moult a ci bele compaignie ! Merciers sui, si port mercerie Que ge vendisse volentiers, Que ge ai besoig de deniers. S'or vos plaisoit a escouter, Bien vos savroie deviser La mercerie que ge port, Mais le fais sostenir m'est fort ! J'ai les mignotes ceinturetes, J'ai beax ganz a damoiseletes, J'ai ganz forrez doubles et sangles, J'ai de bones boucles a cengles, J'ai les chainetes de fer beles, J'ai bones cordes a vïeles, J'ai les guinples ensaffrenees, J'ai aguilles encharnelees, Jai escrins a metre joiax,
    encharnelees, Jai escrins a metre joiax,)
  • List:133  + (Moult se vantoit li cerfs d'estre legiers
    Moult se vantoit li cerfs d'estre legiers Et de courir dix lieues d'une alaine, Et li cengliers se vantoit d'estre fiers, Et la brebiz se louoit pour sa laine, Et li chevriaux de sauter en la plaine Se vantoit fort, li chevriaux estre biaux, Et de force se vantoit li toreaux, L'ermine aussi d'avoir biau peliçon. Adonc respont en sa coquille a ciaulx : « Aussi tost vient a Pasques limeçon. » Les lions voy, ours et lieppars premiers, Loups et tigres, courir par la champaigne, Estre chaciez de mastins et levriers
    gne, Estre chaciez de mastins et levriers)
  • List:123  + (Ne finera, ce m’est avis, S’avra esté en
    Ne finera, ce m’est avis, S’avra esté en maint païs, Par les grans marces de Bourgoigne, Et de Berri et de Gascougne, Et en Prouvence et vers Saint Gille, Con cil qui le cuer a nobile. Puis s’en passe outre en Lombardie, Si cerke toute Roumenie ; Puis s’en revient par les contrees Qui de grans guerres sont tourblees Tout droitement par Alemaigne ; Puis fait son tour par mi Bretaigne, Et en Haineau, et en Brebant, Et es marces vers Ostrevant ; En Vimeu, en Ponthieu, grant pose Tournoie et par armes s’alose ; En Flandres et en Normendie Fait mainte grant chevalerie. Si est renoumés par sa lance Qu’en tout le roiaume de France N’a pas un tout seul chevalier Si grant pris ait de tournoiier. En toutes les places ou vient, D’armes porter si se contient Que deseur tous en a le pris. Puis a cerkiet tout le païs D’Angau, du Maine et de Touraine. Espandue est ja en Bourgongne De lui la haute renoumee Qu’il conquiert de lance et d’espee, Et par Poitau et par Bretaigne, Qu’il n’a dusques as pors d’Espaigne Cité ne castel ne contree, Ne marce de guerre tourblee, Ou n’ait chevalier abatu.
    guerre tourblee, Ou n’ait chevalier abatu.)
  • List:182  + (Novembre : Amaury du Chene de Paris / Pasq
    Novembre : Amaury du Chene de Paris / Pasquier du Chene de Paris / Gieffroy Haute Bise de Rouen / Guillaume de l'Estre de Rouen / Robert Guillampsion, Anglais demeurant à Rouen / Manniers de Vetheuil / Baudoin Heude de Dieppe / Jehan de Loraille le jeune des Andelys / Robin de la Forge de Croyelty / Jehan le Boullenger de Rouen / Henry Savalle de Vetheuil / Jehan Redane de Rouen / Pierre Guernier de Paris / Pierre Simon de Paris / Estienne Landry de Vetheuil / Adam Moquin de Vetheuil / Regnault Bulcier de Paris / Jehan Berthelimi de Paris /
    ier de Paris / Jehan Berthelimi de Paris /)
  • List:191  + (Novembre : Amelot, femme feu Jaques Bourdon de Paris /)
  • List:183  + (Novembre : Guillaume Durant de Rouen / Perrin le Prevost de Rouen / Jaquet du Fayel du Pont de la Roche / Symon Bichart le jeune de Mantes / Jehan Carrellet /)
  • List:193  + (Novembre : Jaques de Varghenier de Bruges / Jaques Lanie de Rouen / Sohier le Blanc d'Ypres / Vitton le Blanc d'Ypres / Jaquemart Malledentree de Gand / Francoys du Morran de Gand / Guillaume Pavee de Romicelly /)
  • List:192  + (Novembre : Jehan Taconneaulx de Paris / Colin Portevin de Rouen / Jehan des Essars /)
  • List:185  + (Novembre : Jehan le Margotel, Marchand de Coutances /)
  • List:189  + (Novembre : Jehannot Jehan de Tournedos)
  • List:190  + (Novembre : Jehannot Jehan de Tournedos)
  • List:194  + (Novembre : Michelet Benart d'Issou /)
  • List:187  + (Novembre : Michelet du Tot de Rouen / Guillaume de Panchoust de Pont-Audemer / Guillemin Mauvoisin dit Pépin de Mantes /)
  • List:195  + (Novembre : Robert de la Mouche de Caen /)
  • List:186  + (Novembre : Guillaume du Hamel de Lillebonne / Jehan le Senescal de Rouen / Jehan Bourbon de Rouen /)
  • List:178  + (Novembre: Pierres Tailleboys de Bayeux Jeh
    Novembre: Pierres Tailleboys de Bayeux Jehan Derenlot de Bayeux/ Colin Tasserie des Andelys/ Decembre: Guillaume des Monceaulx de Taverny/ Guillaume de Tunvillain de Tarverny/ Janvier: Estienne du Moustier de Paris/ Fevrier: Louis de Briquière de Bruge/s/ Jehan Martel de Paris/ Jaquet A l'Argent de Paris/ Mars: Raullet de Jeufosse de Paris/ Jehan le Boucher de Montvilliers/ Henry Bruiant de Paris/ Henry Auger de Mantes/ Simon du moulinet de Paris/ Mai: Henry le Jeune/ Me Jean Forestier/ Juin: Durant le Herissé de Paris/ Mahiet de Long Pré de Merlou/ Perrin de Saint Lomer de Chartres/ Septembre: Guillaume du Pré de Paris/ Guillaume Boigirart de Paris/ Girardin d'Espinay de Paris/ Octobre: Guillot Denise Poissonnier de Paris/ Vincent Roussel des Andelys/ Pierre Courtin de Paris / Henry Auger de Mantes/ Perrin Buisson de Villers Cotterêts/ Jaquet Rousseau de Senlis/ Jehan de Barricher de Paris/ Jehan le Marchant le jeune de Louviers/ Theveni de Lingneres de Saint Denis/ Jaquet de Royes de Paris/ Jehan Chauvin de Limay/ Gieffroy Gouye de Paris/ Jehan Viguier de Rouen/ Anthoine Pave de Rouen/
    Viguier de Rouen/ Anthoine Pave de Rouen/)
  • List:181  + (Novembre: Robin Morel de Deauville / Guil
    Novembre: Robin Morel de Deauville / Guillin Loquerel de Rouen / Robin de la Haye de Mantes / Jehan d'Aoust, tisserand de Mantes / Guillaume le Moigne de Rouen / Colin Lohier de Fécamp / Jehan Luillier de Mantes / Alain du Val / Estienne Boullion de Mantes / Guillin le Maistre de Rouen / Jehan de Chambrig de Harfleur / Guillaume Merlin de Bordeaux / Colin de Saint Andrieu de Rouen / Guillaume Cheyne de Londres / Lorens Germain de Rouen / Jehan Bonn Coste de Falaise / Guillaume de la Mote de Falaise / Martin Fessart de Rouen / Guillaume le Biaux / Colin Pinel / Guillaume Chavenote / Cardinet le Forestier de Rouen / Jehan du Four de Rouen / Pierres Mauduit de Elbeuf / Simon Brien de Varnit / Jehan Quesnel de Rouen / Jehan des Fandis de la Barre /
    de Rouen / Jehan des Fandis de la Barre /)
  • List:180  + (Novembre: Guillaume Gautier d'Harfleur, de
    Novembre: Guillaume Gautier d'Harfleur, demeurant à présent à Honfleur / Jehan de Bordeaux de Vernon / Julien de Constances / Décembre: Jehan Maille, bourgeois de Paris / Jehan Clerembourt de Paris / Jehan de Louviers le jeune de Paris / Jaquet Celestre de Rouen / Jacob de May de Bruges / Jehan Norguet de Lille / Pasquier du Mesnil, fils de feu Maître Guillaume du Mesnil hansé et né de Mantes / Janvier: Robin Bourges de Paris / Robin Climent, changeur de Paris / Jehan Choynet de Rouen / Jehan Houssay l'ainé de Paris / Fevrier: Jehan Ravacher de Rouen / Chretien Hoste de Flandre / Jaquet Celestre de Rouen / Kasin de Langres de Paris / Mars: Sire Regnault Bidoue de Paris / Estienne de Bauldribot de Paris / Avril: Jehan de Breban, changeur de Paris / Mahiet Beret de Paris / Pasquier du Mesnil de Mantes / Gille Anceaume de Paris / Guilot Gosselin de Rouen / Jaquet d'Aim la Ville de Paris / Guillaume de Marisy de Paris / Pierres le Rebours de Montivilliers / Robin le Comte d'Harfleur demeurant à Rouen / Guillemin Hebert de Rouen / Robin du Moussel de Rouen / Guillaume Enguerran de Rouen / Jehan Buhyer de Paris /
    guerran de Rouen / Jehan Buhyer de Paris /)
  • List:60  + (O Bretaingne, ploure ton esperance, Norma
    O Bretaingne, ploure ton esperance, Normandie, fay son entierement, Guyenne aussi, et Auvergne or t'avence, Et Languedoc, quier lui son mouvement. Picardie, Champaigne et Occident Doivent pour plourer acquerre Tragediens, Arethusa requerre Qui en eaue fut par plour convertie, Afin qu'a touz de sa mort les cuers serre : Plourez, plourez fleur de chevalerie.
    e : Plourez, plourez fleur de chevalerie.)
  • List:32  + (Oiez que li sages raconte : Que nus en richece ne monte)
  • List:138  + (Orgueil, Luxure, Oultrecuidance, Envie et
    Orgueil, Luxure, Oultrecuidance, Envie et mortel Traïson, Convoitise, Desordonnance, Baras, convers ont leur saison. Chascuns het Justice et Raison Et veult estat de prince avoir. On ne quiert qu'argent et avoir, Au bien commun n'est nul enclin. Par tous ces poins puet on sçavoir Que le monde approuche sa fin. Guerre de jour en jour s'avance ; Il n'est priere n'oroison Vers Dieu, ne nulle obeissance. Estable font de sa maison Pluseurs. Las ! Toute devision Regne, et menterie pour voir ; Preudoms n'ose les denz mouvoir, L'Eglise et tout va a declin : Par ce puet on appercevoir Que le monde approuche sa fin. Pitié, Amour ne Congnoissance, Loyaulté ne porte mais hom, Honeur, Verité ne Vaillance : De toutes vertus nous taison. Le grant Orgueil que nous faison, Fera Povreté concepvoir En general un crueulx hoir, Vengence, et destruire l'or fin. Puis doit Antecrist apparoir, Que le monde approuche sa fin. L'envoy
    r, Que le monde approuche sa fin. L'envoy)
  • List:85  + (Ou temps jadis, selon les fictions Des po
    Ou temps jadis, selon les fictions Des poetes, que les bestes parloient, Et les oiseaulx, vaches, brebis, moutons, Cerfs et sangliers, maintefoiz s'assembloient, Asnes, chevauls, et entreulx ordonnoient Qui bon seroit pour leur nourissement, Diversement de leurs vivres jugoient. Chascun juge selon son sentement. Car les connins, les lievres, leurs faons, Herbe, lasson, cholz et grain requeroient Et les asnes demandoient chardons Et les brebis la montaigne vouloient, Vaiches les prez. Les chevaulx demandoient Avoine et foing, ratelier, logement, Paille et estrain. Cers les tailliz prenoient : Chascun juge selon son sentement. Mais les sangliers veulent les fors buissons, Les glans des boys, bas lieux ou veruilloient. Et les renars, gelines et chapons, Et les chievres bois et ronses broutoient. Les loups la char, com larrons, ravissoient. Lyons, lyeppars firent semblablement. Ainsis entreulx divers vivres prenoient.
    Ainsis entreulx divers vivres prenoient.)
  • List:158  + (Pour ce que j’ai fet mencïon Des eglises o
    Pour ce que j’ai fet mencïon Des eglises ou devocion Est plus monstree qu’en autre lieu, Quar la repose li cors Dieu, Des monstiers qui a Paris sont Et de quiex sains il feste font, Les lieus vous dirai et le nombre, S’a nombrer Sathan ne m’encombre. Un gentil homme m’otroia Son hostel, et si me proia Que je pour s’amour tant feïsse Que trestous les monstiers meïsse De Paris en rime et en dit. Isnelement, sans contredit, Pour l’amour de lui m’entremis, Si les ai tous en rime mis. J’ay commencié a Nostre Dame, Qui nous sauve et gart cors et ame, Pour ce que c’est la mere esglise De Paris. Aprés, de ma guise, Pres le monstier Saint-Johan-le-Ront : Entre euz deuz n’a ne val ne mont ; Et aprés Saint Denis du Pas Ne Saint Aignien n’oubliie pas, Et puis la chapele as noctaires, Ou il repaire mains vicaires. Et puis aprés la Maison Dieu De Paris, ou a digne lieu. En Rue Noive, pas ne grieve, Le monstier Sainte Genevieve La Petite, que je ne faille. Devant celle esglise, sans faille, Vent on chapons, gelines, cos, Perdris, plouviers et vuidecos. Aprés le monstier Saint Christofle, Qui de l’amour Dieu fist son coffre Quant le porta outre la mer : Servir le devons et amer. Entour vent on fourmages, oefs. Pres d’ilec siet Saint Pierre as Buefz Et le monstier Sainte Marine Qui ne siet pas sur la marine. C’est veritez que je vous di.
    r la marine. C’est veritez que je vous di.)
  • List:117  + (Poux, puces, lantes et vermine, Bosses, c
    Poux, puces, lantes et vermine, Bosses, clos, roignes, tranchoisons Sausse, flamme, la toux, la tigne, Gratelle, broches, menoisons, Amorroydes, aguillons, Contenue et fievre quartayne, Le mal ou vit et es couillons Vous doint Dieux et senglante estraine. Jamaiz la foire ne vous fine, Le mal es dos, mule es talons, La goute es flans sanz medicine,
    talons, La goute es flans sanz medicine,)
  • List:25  + (Puisque povretez le justice Or vous dira
    Puisque povretez le justice Or vous dirai en quele guise Et en quele maniere vont Cil qui denrees à vendre ont Et qui penssent de lor preu fere, Que ja ne fineront de brere. Parmi Paris jusqu'à la nuit, Ne cuidiez vous qu'il lor anuit, Que ja ne seront à sejor : Oiez con crie au point du jor.
    à sejor : Oiez con crie au point du jor.)
  • List:93  + (Qu'est devenu David et Salemon, Mathussal
    Qu'est devenu David et Salemon, Mathussalé, Josué, Machabée, Olofernes, Alixandre et Sanson, Julles Cesar et Hector et Pompee ? Ou est Crises a tout sa renommée, Artus li roys, Godeffroy, Charlemaine, Daires li grans, Hercules, Tholomee ? Ilz sont tous mors, ce monde est chose vaine. Qu'est devenuz Denys, le roy felon, Job le courtois, Thobie et leur donnee, Aristote, Ypocras et Platon, Judich, Hester, bonne Penelopee Royne Dydo, Pallas, Juno, Medee, Guenievre, Yseult et la tresbelle Helaine, Palamides, Tristan a tout s'espée ? Ilz sont tous mors, ce monde est chose vaine. Ou est alez Lancelot au cuer bon Et Theseus qui la mer a cerchee, Dyomedes ? Qu'est devenu Jason Qui en Colcos prist la toison doree, Et Romulus qui a Romme fondee, Roy Salhaldin qui tant povoit de paine, Bon Sarrazin, et toute leur armee ? IIz sont tuit mort, ce monde est chose vaine. Ou est cellui qui conquist Arragon?
    aine. Ou est cellui qui conquist Arragon?)
  • List:151  + (Qui a filles a marier Il doit a son fait a
    Qui a filles a marier Il doit a son fait avertir Terre et argent leur doit baillier S'il puet, sanz nopces ne vestir ; Au fort, ne se doit consentir Qu'il baille bourses ne joyaux, Espingliers, saintures, chapiaulx; Face ent le mary pourveance, Car j'en ay veu plusieurs de ciaulx A tart venir a repentence. Il fault grans robes de drap chier, Pluseurs courtes, l'estat tenir Des fourrures au peletier, Laitices ; aler et venir Pour boutonures retenir De perles, couronnes, anneaulx, Pour les nopces divers morceaulx, Vins et grains en grant habondance : D'ainsi faire ay veu pluseurs d'yaulx A tart venir a repentence. Mieulx vault tousjours au commencier Terre a sa fille departir Ou argent, pour s'en depeschier A une foiz, que tant querir De choses. L'en n'en puet yssir ;
    querir De choses. L'en n'en puet yssir ;)
  • List:64  + (Qui est cellui, a parler proprement, Qui c
    Qui est cellui, a parler proprement, Qui ce puet bien par raison soustenir. Que vaillance n'ait anciennement Es vaillans cuers esté, ne maintenir Que les hommes du jour d'ui Sont plus vaillans ? Le dire est grant ennui, Et de prouver le contraire suis prest Par les acteurs et livres que je lui : Chascun deüst congnoistre quelz il est. Que fist Sanson ? Voy le ou vielz Testament ; Et de Jason te doit bien souvenir, Du roy David, d'Ercules ensement, D'Alixandre qui tout voult conquerir. De Cesar esbahis suy Et des Romains qui regnerent, ce trui, Quant du monde firent tout le conquest. Des presens gens tel n'en congnois nullui : Chascuns deust congnoistre quelz il est. Artus, Charles, Godefroy le vaillant, Machabeus, Hector, d'armes martir, De conquerre ne furent onques lent, De combattre, de chasteaulx assaillir. Helas ! Et ou est cellui Du temps present qui ait conquis autrui, Qui puist montrer un royaume d'acquest ? Je ne le scay. Fors Guesclin n'en congnuy : Chascuns deüst congnoistre quelz il est. L'envoy Princes, je dy qu'il mesprant durement Qui ne congnoist la paine et le tourment Des anciens; car qui sçauroit que c'est Et qu'ilz firent pour nostre enseignement, Telz les blasme qui diroit autrement : Chascun deüst congnoistre quelz il est.
    : Chascun deüst congnoistre quelz il est.)
  • List:101  + (Qui veult avoir vie et joye mondaine Et s
    Qui veult avoir vie et joye mondaine Et selon Dieu vivre pour paradis, Sanz trop ne pou avoir repos ne paine, Et pour avoir des chasses les deliz, Boiz et forez et assez doulz pays, Plaisant manoir, fort et puissant chastel, Chappelles grans et la messe toudis, A Nyeppe voit, prés le val de Cassel. Ma dame y est de ce lieu souveraine, Jehanne de Bar qui est des fleurs de liz, Et de Ligni la dame en leur compaignie, Et Mortbeque et Ancueille au cler vis, De Hazebruch Yolent, ce m'est vis : Et toutes ont gent corps, adroit et bel. Donc qui d'Amours vouldra estre ravis En Nyeppe voit, prés du val de Cassel. Encor y est Houdain de douçour plaine, Et Yolent sa fille que je vis, Et Ysabel d'Afiches ou demaine, De Varennes Helouys vous devis, Et Amelot. Toutes ont d'onneur pris : Un tel tresor est precieux jouel. Qui tout temps veult de joye estre garnis A Nyeppe voit, prés du val de Cassel. L’envoy Tresdoulces flours, d'amours puis et fontaine, A vous se vient rendre Eustace Morel. Recevez lay, car qui veult vie saine A Nyeppe voit, prés du val de Cassel.
    ine A Nyeppe voit, prés du val de Cassel.)
  • List:57  + (Qui veult terre de grant deduit savoir, E
    Qui veult terre de grant deduit savoir, Et ou droit cuer du roiaume de France, Et forteresce de merveilleux povoir, Haultes forests et estancs de plaisance, Aires d'oiseaulx, pars de belle ordonnance, Ou païs de Vermendoys, Devers Coucy acheminer te dois, Lors des terres verras la nompareille. Pour ce est son cri : Coucy a la merveille ! Voy Saint Aubin ou il a beau manoir, Aire a herons, ou maint faucon se lance. A Foulambroy puet grant sires manoir, Dains a ou parc qui moult vault de finance, Eaues aussi, et que vault la puissance De la tour de Coucioys Et du chastel, qui tant est lieux adrois ? De Saint Gombain durement me merveille, Pour ce est son cri : Coucy a la merveille ! Saint Lambert puet tout home recevoir : Enmi l'estanc ou le poisson s'avance, Le chastellain puet bien la chace avoir. La Fere est fort pour home de vaillance, Oyse l'ençaint, mais mettre en oubliance Ne vueil Acy ceste fois
    ttre en oubliance Ne vueil Acy ceste fois)
  • List:80  + (Quiconques veut bien rimoier, Il doit ava
    Quiconques veut bien rimoier, Il doit avant estudier A bone matire trouver Si qu'il ne soit au recorder De nului blasmez ne repris, Et por ce me sui entremis De fere .i. dit dont j'ai matiere. Diex le me doinst en tel maniere Fere qu'il puisse à chascun plere. Des marcheanz vous vueil retrere
    Des marcheanz vous vueil retrere)
  • List:58  + (S'onques David ploura fort Absalon, Ne Jo
    S'onques David ploura fort Absalon, Ne Jonathas que les Phillistiens Avec Saul mistrent mors en Hebron, Ne se Ecuba ploura les Troiens, Donc doivent bien plourer les Crestiens Le pappe Urbain, l'empereur et le Roy Qui en brief temps sont trespassez tuit troy, Dont l'Eglise seuffre cruel dommaige. Si font François, jeunes et anciens, Pour le trespas du roy Charles le Sage.
    s, Pour le trespas du roy Charles le Sage.)
  • List:152  + (Saint Denis, saint Georges, saint Blaise, Saint Cristofle, et aussi saint Gile, Saincte Katerine, or vous plaise, Saincte Marthe et saincte Cristine,)
  • List:137  + (Se ce n'est sens ou grant chevalerie, Chas
    Se ce n'est sens ou grant chevalerie, Chastel ou lieu de grant auctorité, Le demourant ne dure fors a vie Que tout ne soit a la mort expiré. Mais Memoire, qui tant a proufité Par le moien de lettre et d'escripture, Et figurer de taille ou en painture Le sens d'autrui, la prouesce et vaillance, Font aprés mort congnoistre creature, Et ce sçavoir nous fait Experience. Car nous veons renommer par clergie Roy Salemon en la divinité,
    r par clergie Roy Salemon en la divinité,)
  • List:107  + (Si vos dirai, or m'antandez, Qui furent li
    Si vos dirai, or m'antandez, Qui furent li conte et li roi. Moult i vint a riche conroi Li cuens Branles de Colescestre, Qui cent chevax mena an destre ; Aprés i vint Menagormon, Qui sires estoit d'Eglimon ; Et cil de la Haute Montaigne I vint a moult riche conpaigne ; De Traverain i vint li cuens Atot .c. conpaignons des suens ;
    li cuens Atot .c. conpaignons des suens ;)
  • List:63  + (Six choses sont qui font prince exillier,
    Six choses sont qui font prince exillier, Perdre s'onneur et haine encourir : Trop longuement sa guerre conseillier, Estre orgueilleus, son convent non tenir, Trop convoiter, ses subgiez asservir, Paresce es fais qu'om doit hastis avoir. Par ces .vj. poins se puet prince honnir : Pour ce fait bon telz vices remouvoir. Par longs conseilz puet terre perillier Et la puet lors l'ennemi conquerir, Et par Orgueil se fait prince laissier Et si acquiert Deshoneur par Mentir.
    sier Et si acquiert Deshoneur par Mentir.)
  • List:149  + (Sote chançon de cinq vers a deux visaiges
    Sote chançon de cinq vers a deux visaiges a jouer de personnaiges. Ribaulx sales et deslavez, Rufien, cabuseur, larron, Rencontreur, joueur de faulx dez, Bateur a loier, faulx garçon, Helas ! Pourquoy ne te pant on ? L'en ne perdroit que la cordelle. — Vous avez menti, lorpidon, Vielle ribaude et maquerelle, Qui tant d'enfans mourdri avez En jeusne temps, glote de con, Prestresse, vos culs defoulez Et trainez fut par maint busson ; Onques n'eustes sec le poitron, Jusqu'au treu vous pant vo mamelle : Helas ! Que ne vous escorch'on, Vielle ribaude et maquerelle ? Putain, sorciere, et dont venez, Qui avez desrobé maint bon, Et au gibet cheveux coupez, Piez et mains, tel est vo renom, Pour ensorceler. Ja pardon N'arez. Vostre vie chancelle : Arse serez a un fourgon, Vielle ribaude et maquerelle.
    un fourgon, Vielle ribaude et maquerelle.)
  • List:148  + (Sote chançon en balade d’une vielle mervei
    Sote chançon en balade d’une vielle merveilleuse Qui regarde bien vo phillosomie Et vo gent corps fait a une coignee, De toute amour et d'amer s'entroublie, Car plus laide ne fut de mere nee ; D'un cahuant fustes poste et couvee, Oeulx de torel et bouche de lymier, Grosses lefres pour gelines jouchier, Joes comme a trompeur qui soufle et muse. Digne n'estes pas d'avoir un porchier, Dens de serpent, orde, laide et camuse. Les crins avez plus noirs que cramillie, Visaige d'ours, langue desordonnee, Baveuse aussi, janglant comme une pye, Bras cours et gros, pance de bran enflee ; Vous estes bien de tettes acesmee Qui vous pandent devant jusqu'au brodier ; Mais au surplus avez un poitronnier Noir et hideux, qui onques ne s'excuse De pez, vesses, ordure et bran baillier, Dens de serpent, orde, laide et camuse. Eureux seroit qui aroit tele amie ; Il en ystroit trop noble progenie Dont les enfans aroient chiere lie Pour repeupler leur caterve a dampnee. Se Lucifer n'avoit femme espousee, A lui vous doing, cil vous ara moult chier, Car nul fors li vouldroit a vous touchier; Vous li jourrez de vostre cornimuse, Ne le vueilliez a mari reprouchier , Dens de serpent, orde, laide et camuse. L'envoy
    e serpent, orde, laide et camuse. L'envoy)
  • List:150  + (Sur la condicion et meurs de pluseurs femm
    Sur la condicion et meurs de pluseurs femmes du temps ancien. L’en doit bien les femmes loer Et honourer en tous pays Ou l'en puet par escript trouver, Qui tant ont amé leurs maris Que Rosymonde, Thaïs, La femme Job, fort emparlee, Genyvre, Yseult et Bersabee Et la femme Cathon le saige ; Enquerez tuit de leur couraige, Et quant bien enquis en sera, Qui y voit proufit ou dommaige, Lors se marie qui vourra ! Les hystoires puet l'en noter De Dalida, Semiramis, D'Elayne qui se fist embler, S'en furent destruis mains pays. Par Dyannira fut trahis Hercules et sa char bruslee
    ra fut trahis Hercules et sa char bruslee)
  • List:90  + (Sus ! Alarme! ce dist le Mardi Gras Au Charnage : nous serons assaillis ! Caresme vient. Que ferons nous, helas ? Ce mercredi sera sur le pays, Dont je voy ja moult de gens esbahis.)
  • List:92  + (S’Alixandre, le puissant roy païen, Julle
    S’Alixandre, le puissant roy païen, Julles Cesar, Hector et leurs effors, David, Josué, Judas Machabeyen, Artus, Charles et Godefroy li fors, Qui tant d'armes firent tuit de leurs corps Que preux sont par tout tenuz, Estoient tuit au monde revenuz, Pour faire bien, pris, honeur et vaillance, Seroit entr'eulx bien amez et venuz Bertran du Guesclin, connestable de France.
    ertran du Guesclin, connestable de France.)
  • List:139  + (Tristesse, Orgueil, Envie et Traïson, Ava
    Tristesse, Orgueil, Envie et Traïson, Avarice, Faulx semblant et Peresse, Menterie, Dissimulacion Et Lacheté, Faintise larronnesse, Il est trop folz qui point regner vous lesse, Car par vous sont maintz royaumes peris, Les noms perdus d'Onneur et de Noblesce : Par vous s'en est tout li bon temps fuis. Trop longuement avés eu vo saison Et ce monde tenu en grant destresse
    aison Et ce monde tenu en grant destresse)
  • List:140  + (Trop vigne avoir et maisons en village, Fi
    Trop vigne avoir et maisons en village, Filles aussi qui sont a marier, N'est pas grant gaing ne seur heritage. Es vignes fault tousjours argent ballier, Et es maisons fault toudis charpentier, Couvreur, masson, late, clo, couverture, Et sont toudiz d'ardoir en aventure. Nulz n'y gaigne, tant ait teste subtille,
    Nulz n'y gaigne, tant ait teste subtille,)
  • List:61  + (Tuit li vaillant et li prodoms de jadis, Tuit ly present et toute creature, Cesar, Hector, Alixandre et Davis, Artus, Charles, Godefroy, moy Nature, Josué et Machabee, Et tout homme qui a haulte honneur bee)
  • List:84  + (Un chien, un chat, un lievre et un connin,
    Un chien, un chat, un lievre et un connin, Un esprevier, un oisel de riviere, Et les poissons refusent a l'engin. Quant prins y sont en aucune maniere, S'ilz eschapent, ilz se traient arriere, D'y rembatre n'ont nulle fois envie. Toudis pensent a leur prinse premiere. Dont est cilz fouls qui deux fois se marie. Qu'a la premiere a moult paine et hutin D'ostel querir, de querre chamberiere.
    in D'ostel querir, de querre chamberiere.)