Recherche par propriété

De PolimaWiki

cette page fournit une simple interface de navigation pour trouver des entités décrites par une propriété et une valeur nommée. D’autres interfaces de recherche disponibles comprennent la page recherche de propriété, et le constructeur de requêtes ask.

Recherche par propriété

Une liste de toutes les pages qui ont la propriété « Transcription Manuscrit » avec la valeur « Ysambart le Lieur d Rouen / Jaquet Pinart de Mantes / ». Puisqu’il n’y a que quelques résultats, les valeurs proches sont également affichées.

Affichage de 6 résultats à partir du n°1.

Voir (50 précédentes | 50 suivantes) (20 | 50 | 100 | 250 | 500).


    

Liste de résultats

  • List:8  + (De cele boive assez Qu’il ne soit enyvrés
    De cele boive assez Qu’il ne soit enyvrés ; Tost est d’avoir delivre Homme qui trop s’enyvre. Se li covient les feves, Et les chols et les reves, Et aus et porions, Et civos et oingnons ; Et la cuve à baingnier, Charrette à charrier Et sele charretiere Et forrel et dossiere, Trais et avaleoire, Penel et meneoire, Crameillie de fer Et craisset en yver. Se li covient trepier Et paiele et andier Et le pot et la louce Ou la poree grouce, Le grail et le croc A trere de son pot La char quant ele ert quite, Qu il ne s’arde ne cuise; Tenailles et souflet A fere son fouet, Mortier et molinel Et pilete et pestel. Se li covient coingnié Trenchant et enmanchié, Doleoire et cisel Esmolu de novel, Besague d’acier, Tarere por percier, Fers à fere mortoise Et en pierre et en boise, La lingne et le compas Ice n’est mie gas. Et se li covient roisne Et canivet et foisne Et engin à peschier, Et au col le panier A metre son poisson, Quant il en a foison. Puis le covient armer Por sa terre garder Coterele et hiaumet, Maçuele et gibet, Arc et lance et espee, Se vient à la meslee. Au chevés soit couchie L’espee enroeillie, Qu’il n’ait soing d’estoutie Ne d’esmovoir folie : Tost est .i. homme mort Soit à droit soit à tort, Par une saietele ; Tele oevre n’est pas bele Par petite achoison, Ce nous dit la reson. Se ait son viez escu A la paroit pendu ; Por ce se il n’est bel, Acesmez de novel, N’est il mie mains durs, De ce sui toz seurs. A son col le doit pendre Por sa terre desfendre ; Mes gart qu’il ne soit mie Devant à l’escremie, Quar il feroit que fols S’il est aus premiers cops : Tels vient aus premerains S’il ert des daarrains Qu’il n’i perdist ja rien, De ce savons nous bien. Toz jors soit en porpens De revenir par tens S’il puet à sa meson ; Et si ait son gaignon Si afetié et duit Que il n’abait par nuit Se il ne set por qoi, Ainçois se tiengne qoi. Et se li covient huches Et corbeillons et cruches, Le chat aus soris prendre, Por les huches desfendre, Et le banc el fouier, Et la table à mengier. Se li covient en haut Le chasier sus le baus Aus frommages garder Et l’eschiele à monter, Trepier et chauderon A brasser son boillon. Quant ce revient au tens En quaresme es avens, Et si reface en mars Assez cueillir des hars
    si reface en mars Assez cueillir des hars)
  • List:112  + (Emalvaldes, jappes, sardoines, berinz, palmes et cassidoynes, et jagonces et cristolistes, et thompaces et ametistes a tant en l’or qui l’avironnent, contre soleill grant clarté donent.)
  • List:78  + (Et desconfist les François. Mais a.la des
    Et desconfist les François. Mais a.la desconfiture Qui fut dure Dolente, male et obscure Fut li prodoms prinsonniers, Pour qui tant de mal endure, Car trop dure Ot lardure Pour ses gens. Mais tout premiers Demoura ; de leurs deniers Au raensonner mist sa cure, Sanz refuser creature, Puis yssit de leurs dangiers. Arrier prinst son adventure; Tant procure Qu’en Espaingne o grant froidure Ramena ses souldoiers, Et conquist jusqu’a Esture : Rien ne dure, Ne n’endure. Ses gens, ne leurs assaulx fiers, Pietre print li bons guerriers, Et Henrris li queurt dessure, Qui l’occist a demesure. Roy le fist li chevaliers. La fut Espaingne conquise, Castelle et Galice mise En sugeccion nouvelle. En Arragon fist s’emprinse Ou mainte forteresce a prinse. Partout court de lui nouvelle : Navarre ne se revelle, En brief temps l’avoit soubmise. Les mons passa sanz faintise : La son povoir renouvelle: Du païs ot grosse mise.
    povoir renouvelle: Du païs ot grosse mise.)
  • List:9  + (Menage tient les gens a route, Ce n'est mi
    Menage tient les gens a route, Ce n'est mie gieu de pelote. Oiez comment : Menage au commencement Si prent les gens par serement Et par fiance. Menage sueffre que on dance Au premier : c'est grant decevance Et trahison. Menage ne quiert qu'achoison De mettre gens en sa prison, Comment qu'il aille. G'y ai esté sans nulle faille. Premier oy bonne commensaille Dis ans entiers ; Si scey les voies et les sentiers, Et si m'est moult tres bien mestiers, Se Dieu me saut. Tous jors i faut, tous jors i faut,
    saut. Tous jors i faut, tous jors i faut,)
  • List:39  + (Vin d'Orliens et vin de Jargueil, Vin de
    Vin d'Orliens et vin de Jargueil, Vin de Meulent, vin d’Argentueil, Vin de Soissons, vin d'Auviler, Vin d'Espernai le Bacheler Vin de Sezane et de .vij. mois, Vin d'Anjou et de Gastinois D'Ysoudun, de Chastel Raoul, Et vins de Trie la Bardoul, Vin de Nevers, vin de Sancerre, Vin de Verdelai, vin d'Auçuerre, De Tornierre et de Flavingni, De Saint-Porchain, de Savingni Vin de Chablies et de Biaune, .I. vin qui n'est mie trop jaune. Plus est vert que corne de buef : Toz les autres ne prise .i. oef.
    e buef : Toz les autres ne prise .i. oef.)
  • List:153  + (En la rue Pavee alé Ou a maint visage halé
    En la rue Pavee alé Ou a maint visage halé. La rue a l’Abé S. Denis Siet asés prés de S. Denis, De la grant rue S. Germain Des Prez, si fait rue Cauvain, Et puis la rue S. Andri. Dehors mon chemin s’estendi Jusques en la rue Poupee, Adonc ai ma voie adrecee. En la rue de la Barre vins, Et en la rue a Poitevins, En la rue de la Serpent, De ce de riens ne me repent. En la rue de la Platriere, La maint une dame loudiere Qui maint chapel a fait de fueille. Par la rue de Hautefeulle Ving en la rue de Champ-Petit, Et au desus est .i. petit La rue du Puon vraiement. Je descendi tout belement Droit a la rue de Cordeles : Dames i a; le descort d’elles Ne voudroie avoir nullement. Je m’en alai tout simplement D’iluecques au Palais de Termes Ou il a celiers et citernes, En celle rue a mainte court. La rue aux hoirs de Harecourt. La rue Pierre Sarrazin Ou l’en essaie maint roncin
    ierre Sarrazin Ou l’en essaie maint roncin)
  • List:194  + (Ysambart le Lieur d Rouen / Jaquet Pinart de Mantes /)
  • List:108  + (Alixandres de l'autre part des chevaliers se prist esgart qui devant aus vont cenbelant. D'asanbler a aus a talant, s'an apele ses conpaingnons l'un aprés l'autre par lor nons : premiers Cornix, qu'il ama molt, aprés lui Acorde l'Estout)
  • List:153  + (En la rue Pavee alé Ou a maint visage halé
    En la rue Pavee alé Ou a maint visage halé. La rue a l’Abé S. Denis Siet asés prés de S. Denis, De la grant rue S. Germain Des Prez, si fait rue Cauvain, Et puis la rue S. Andri. Dehors mon chemin s’estendi Jusques en la rue Poupee, Adonc ai ma voie adrecee. En la rue de la Barre vins, Et en la rue a Poitevins, En la rue de la Serpent, De ce de riens ne me repent. En la rue de la Platriere, La maint une dame loudiere Qui maint chapel a fait de fueille. Par la rue de Hautefeulle Ving en la rue de Champ-Petit, Et au desus est .i. petit La rue du Puon vraiement. Je descendi tout belement Droit a la rue de Cordeles : Dames i a; le descort d’elles Ne voudroie avoir nullement. Je m’en alai tout simplement D’iluecques au Palais de Termes Ou il a celiers et citernes, En celle rue a mainte court. La rue aux hoirs de Harecourt. La rue Pierre Sarrazin Ou l’en essaie maint roncin
    ierre Sarrazin Ou l’en essaie maint roncin)
  • List:163  + (Per lescala del dimergue {Maistre Jacme de
    Per lescala del dimergue {Maistre Jacme de Sant Johan notari / En G. de Suelhas mazelier} M(aistre) P. de Varanegues notari Per lescala del dilhus {En G. Folcaut pelicier / En P. Rouver sedier} En Cauzit Daude cedier Per escala del dimars {En B(er)nat Crestina blanquier / En Eymeric Duran laurador }En Johan Malquier laurador Per escala del dimecres {En P. Rossel coyratier / En Arnaut Domergue} En Johan Olivet coyratier Per escala del dijous {En Antoni Jeves mercadier / En Beraut del Gra canabassier}En Raymon Jorda canabassier Per escala del divenres {En Gari Guihem drapier / En RaymonDuran orgier} En P. de Vallobieyra orgier Per escala del dissapte {En Pos Nazari fustier / En Jacme Satgier} En P. Fabre al riquet
    / En Jacme Satgier} En P. Fabre al riquet)
  • List:172  + (De mout de jent, si com moi sanle. Tantos
    De mout de jent, si com moi sanle. Tantost vinrent jouster ensanle Doi baceler de bon renon : Guilles a li uns a non De Blosevile ; et ses compains, Qui de venir droit ne se faint, A a non Jehans de Jumelés : De ses .iij. lances fist astelés, Qu'il est vigreus et volentieus Et a tous biens faire ententieus. Mesires Wautiers de Sorel Seur .i. mout bel destrier morel Moet contre Pieron de Bailluel ; Mais, puis que je geu eu mailluel, Ne vi chevalier mix venant. Bien fist cascuns son avenant, Qu'il brisierent bien et a point. Dagras de Bourc se plante et joint En l'escu, qu'il jousta après ; Mais ses compains li vint si prés, Que peu fali qu'il ne chuca. Pieres de Molaines ala Bien et chevalereusement Tost et prés et hardiemcnt, Que Sollars ses oncles estoit Prés de li, qui l'amonestoit ; Et il en fist bien çou qu'il dut : Grant cop donna et grant reçut Et brisa deus lances u trois ; De lonc pot on oïr l'escrois Des grans cox k'il donna Dagart. Pierars en fist bone sa part. Li sires de Monmorenchi Vint aprés ceste jouste chi Contre le signeur de Moroel ; Mais je ne vi onques de l'uel Chevalier plus à droit venir. Tex cox se vont entreferir De lour lances seur les blasons Que de lour lances font tronçons
    blasons Que de lour lances font tronçons)
  • List:149  + (— Par ma foy, lerres vous mentez ; Mais j
    — Par ma foy, lerres vous mentez ; Mais je vous feray le menton Rougir. Je vous congnois assez, Je vous compteray vo leçon Devant le prevost de Laon : Juges sera de no querelle. — Vous arez donc de ce baston, Vielle ribaude et maquerelle. — Harou ! Ce mourdreur me prenez; Il ne vous demourra couillon, Bastart, avoultre ! Or esprouvez Que je sçay faire : ainsi tast'on Les rufiens, faulx bougeron. Vous arez ceste hoquemelle. — Et vous rarez de moy ce don, Vielle ribaude et maquerelle. L'envoy — Haro! Prenez ce faulx gloton, Sergens. — Ça, venez en prison : Tous deux arez dance nouvelle. — C'est par toy et par ta tençon, Vielle ribaude et maquerelle.
    ta tençon, Vielle ribaude et maquerelle.)