List:98

De PolimaWiki
Type Image
Nom auteur Eustache Deschamps
Titre Ballade 403
Incipit Hector li preux, Cesar et Alixandre
Forme de la liste Liste avec retours à la ligne
Periode 1450-1500
Langue Langue vernaculaire
Lieu de production
Pays FRANCE
Région
Espace hors Europe
Chargement de la carte...
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
Typologie Poésie
Autres
Mot clé Poésie, Liste avec retours à la ligne, FRANCE, 1450-1500, Langue vernaculaire



Ville PARIS
Institution Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Cote Manuscrit BnF fr. 840
Support (matière) parchemin
Support (forme) codex
Support (commentaire)
Folio 138
Page
Verso non
Image Deschamps 138.jpg
Transcription Hector li preux, Cesar et Alixandre,

Deiphile, Tantha, Semiramis, David, Judas Machabee, qui tendre A subjuguer vouldrent leurs ennemis; Josué, Panthasilee, Ypolite, Thamaris l'onnouree, Artus, Charles, Godefroy de Buillon, Marsopie, Menalope, dit l'on, Et Synope, qui orent cuers crueulx, Revenoient tuit en leur region, Du temps qui est seroient merveilleux. Si fist par lui Hector mourir et rendre .xix. roys deffendant son païs. France conquist, Angleterre sceut prendre Cesar ; par luy fut Pompee fuitis. Alixandre avironnee A du monde la terre et conquestee. Semiramis midi, septemtrion, Ethiope mist a sugettion, Et Babiloine, ains trecer ses cheveulx. Mais eulx, veans la persecucion Du temps qui est, seroient merveilleux. Deyphile fist ardoir et emprandre Thebes la grant. Tantha Rommains soubmis A pluseurs fois. David tourna en cendre De Goulias l'orgueil qu'il ot emprins. Judas, pour la loy hebree, A Apoloyne et Anthioque ostee Vie des corps. Josué, ce scet on, .xl. roys mist a sa dittion Et .vij. encor. Mais se preues et preux

Folio : 138
Page(s) :
Verso : oui
Image : Deschamps 138v.jpg
Transcription : Povoient vir la tribulacion

Du temps qui est, seraient merveilleux. Au roy Priant Panthasilee entendre Contre Gregois voult et secourir jadis, Et Ypolite osa bien entreprandre Contre Herculés et Theseus hardis, Ceuls soubmist sa renommee. Et Thamaris la force a subjuguee Du roy Cyrus ; d'Artus vindrent Breton. Sesne, Espaingnol furent du roy Charlon Et leurs païs a plain conquis touz deux. Mais eulx vivans aroient marrison, Du temps qui est seroient merveilleux. Duc Godefroy de touz n'est pas le mendre, Jherusalem conquist et le païs Marsopie ; n'ot pas le cuer trop tendre Europe, fut Ephesum par lui prins. Synope royne clamee Fut a ce temps, de Femenye nee Menalope, subjuguerent maint bon. Mais qui verroit le mal, la traïson, Les faussetez et les gens convoiteux, Qui au monde regnent et leur renon, Du temps qui est seroient merveilleux. L'envoy Princes, se ceuls qui orent si grant nom N'eussent tendu a ce qui estoit bon, Leurs renoms fust en ce monde doubteux. Or ont bien fait et pour ce les loon ; Mais se tout vir povoient par raison, Du temps qui est seroient merveilleux.


Nom du déposant Madeleine Jeay


Auteur Titre Lieu de publication Date de publication
Queux de Saint-Hilaire Œuvres complètes d’Eustache Deschamps Paris 1882


Listes de personnes. Évocation de héros, preux et preuses du passé, dans le contexte des difficultés du temps présent.

Faits relatifs à List:98 — Recherche de pages similaires avec +.
AuteurmonoQueux de Saint-Hilaire +
CoteBnF fr. 840 +
Date de publication1882 +
Folio138 +
IncipitHector li preux, Cesar et Alixandre +
IstitutionBibliothèque nationale de France, Manuscrits +
LangueLangue vernaculaire +
Lieu de publicationParis +
ListeListe avec retours à la ligne +
NationFRANCE +
Nom auteurEustache Deschamps +
Nom du déposantMadeleine Jeay +
Periode1450-1500 +
Supportparchemin +
Support 2codex +
TitreBallade 403 +
TitremonoŒuvres complètes d’Eustache Deschamps +
TranscriptionHector li preux, Cesar et Alixandre, Deip
Hector li preux, Cesar et Alixandre,

Deiphile, Tantha, Semiramis, David, Judas Machabee, qui tendre A subjuguer vouldrent leurs ennemis; Josué, Panthasilee, Ypolite, Thamaris l'onnouree, Artus, Charles, Godefroy de Buillon, Marsopie, Menalope, dit l'on, Et Synope, qui orent cuers crueulx, Revenoient tuit en leur region, Du temps qui est seroient merveilleux. Si fist par lui Hector mourir et rendre .xix. roys deffendant son païs. France conquist, Angleterre sceut prendre Cesar ; par luy fut Pompee fuitis. Alixandre avironnee A du monde la terre et conquestee. Semiramis midi, septemtrion, Ethiope mist a sugettion, Et Babiloine, ains trecer ses cheveulx. Mais eulx, veans la persecucion Du temps qui est, seroient merveilleux. Deyphile fist ardoir et emprandre Thebes la grant. Tantha Rommains soubmis A pluseurs fois. David tourna en cendre De Goulias l'orgueil qu'il ot emprins. Judas, pour la loy hebree, A Apoloyne et Anthioque ostee Vie des corps. Josué, ce scet on, .xl. roys mist a sa dittion

Et .vij. encor. Mais se preues et preux
n Et .vij. encor. Mais se preues et preux +
Transcription ManuscritPovoient vir la tribulacion Du temps qui
Povoient vir la tribulacion

Du temps qui est, seraient merveilleux. Au roy Priant Panthasilee entendre Contre Gregois voult et secourir jadis, Et Ypolite osa bien entreprandre Contre Herculés et Theseus hardis, Ceuls soubmist sa renommee. Et Thamaris la force a subjuguee Du roy Cyrus ; d'Artus vindrent Breton. Sesne, Espaingnol furent du roy Charlon Et leurs païs a plain conquis touz deux. Mais eulx vivans aroient marrison, Du temps qui est seroient merveilleux. Duc Godefroy de touz n'est pas le mendre, Jherusalem conquist et le païs Marsopie ; n'ot pas le cuer trop tendre Europe, fut Ephesum par lui prins. Synope royne clamee Fut a ce temps, de Femenye nee Menalope, subjuguerent maint bon. Mais qui verroit le mal, la traïson, Les faussetez et les gens convoiteux, Qui au monde regnent et leur renon, Du temps qui est seroient merveilleux. L'envoy Princes, se ceuls qui orent si grant nom N'eussent tendu a ce qui estoit bon, Leurs renoms fust en ce monde doubteux. Or ont bien fait et pour ce les loon ; Mais se tout vir povoient par raison,

Du temps qui est seroient merveilleux.
n, Du temps qui est seroient merveilleux. +
TypeImage +
TypologiePoésie +
Versonon + et oui +