List:94

De PolimaWiki
Type Image
Nom auteur Eustache Deschamps
Titre Ballade 396
Incipit Venez avant, Convoitise et Tristesce
Forme de la liste Liste avec retours à la ligne
Periode 1350-1400
Langue Langue vernaculaire
Lieu de production
Pays FRANCE
Région
Espace hors Europe
Chargement de la carte...

46° 13' 39", 2° 12' 49"

Typologie
Autres
Mot clé Liste avec retours à la ligne, FRANCE, 1350-1400, Langue vernaculaire



Ville PARIS
Institution Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Cote Manuscrit BnF fr. 840
Support (matière) parchemin
Support (forme) codex
Support (commentaire)
Folio 135
Page
Verso non
Image Deschamps 135.jpg
Transcription Venez avant, Convoitise et Tristesce, 
Faintise, Orgueil, Dissimulacion, 
Roberie, Voulenté larronnesse, 
Menterie, Faulx Semblant, Trahison; 
Envie suy. Nous perdons no saison,

Qui par long temps avons tout gouverné. 
Seignerie fault, mal fusmes atourné,
Destruis seront tous ceulz de nostre lice 
A qui le monde estoit habandonnee. 
Je ne crains rien, fors que Droit et Justice. Faintise a dit : il fault c'om se delaisse 
Jusqu'a un temps pour doubte de raison. 
Orgueil s'emfle et rougist de destresce, 
Dissimuler tint ceste region. Roberie plora moult grant foison, Disant : Lasse ! J'ay grant piece regné, 
Le plat pays estoit tout pour moy né, 
A voulenté estoit chascun propice, 
Mais un temps vient aux vertus destiné : Je ne crains riens, fors que Droit et Justice. Menterie, tu fus gouverneresse De maint palais et de mainte maison. Dist Faulx Semblant : j'emblay mainte forteresce Et par trahir fu mainte mesprison. Et femme fis mourir en prison Maint cuer loyal, sanz estre condempné. Par moy furent li preudomme plané D'avoir estat, gouvernement, office,

Folio : 135
Page(s) :
Verso : oui
Image : Deschamps 135v.jpg
Transcription : [[Transcription_Manuscrit::Dont ce monde est durement demené :

Je ne crains rien, fors que Droit et Justice. J'ay longuement esté royne et deesse 
De tous tourmens, de tribulacion, 
Et vous m'avez soustenu en haultesce 
Et les vertus mis a destruccion. 
[Maiz puis que paix est et vraye union] 
Entre les roys, or est ce temps finé. 
Je voy chascun aux vertus encliné 
Pour effacer et destruire tout vice. J'ay grant paour tuit ne soion dampné : Je ne crains rien, fors que Droit et Justice. Car aprouchier voy Honneur et Largesce, Humilité, Pité, Compassion, Amour de Dieu, Congnoissance qui blesce Tout nostre estat. Je voy affeccion Du bien commun, et par eleccion Sont li preudomme et li saige ordené, Et a telz genz sont li estat donné Presentement, si fault no foy perisse : Fuions nous ent, n'y ait plus mot sonné, Je ne crains riens, fors que Droit et Justice. L'envoy Prince qui est plain de haulte noblesce Soit vertueux, car de la vient prouesce, Et les vices sousmetent et seigneurisse. Ayme les bons et les pecheurs delesse, Car dire puet toute foie jeunesce : Je ne crain rien, fors que Droit et Justice.]]


Titre du volume
Titre de l’article/ partie /chapitre :
Ville
Institution
Cote Manuscrit
Éditeur scientifique :
Date d’édition
Page(s) :
Image : [[Image:|300px]]
Lien image :
Transcription : rows=1


Nom du déposant Madeleine Jeay


Auteur Titre Lieu de publication Date de publication
Queux de Saint-Hilaire Œuvres complètes d’Eustache Deschamps Paris 1882


Liste d’allégories : les vices qui ont régné, mais seront détruits par Droit et Justice avec les vertus qui les accompagnent.

Faits relatifs à List:94 — Recherche de pages similaires avec +.
AuteurmonoQueux de Saint-Hilaire +
Coordinates46° 13' 39", 2° 12' 49"Latitude : 46.227638888889
Longitude : 2.21375
+
CoteBnF fr. 840 +
Date de publication1882 +
Folio135 +
IncipitVenez avant, Convoitise et Tristesce +
IstitutionBibliothèque nationale de France, Manuscrits +
LangueLangue vernaculaire +
Lieu de publicationParis +
ListeListe avec retours à la ligne +
NationFRANCE +
Nom auteurEustache Deschamps +
Nom du déposantMadeleine Jeay +
Periode1350-1400 +
Supportparchemin +
Support 2codex +
TitreBallade 396 +
TitremonoŒuvres complètes d’Eustache Deschamps +
TranscriptionVenez avant, Convoitise et Tristesce, 
Fai
Venez avant, Convoitise et Tristesce, 
Faintise, Orgueil, Dissimulacion, 
Roberie, Voulenté larronnesse, 
Menterie, Faulx Semblant, Trahison; 
Envie suy. Nous perdons no saison,

Qui par long temps avons tout gouverné. 
Seignerie fault, mal fusmes atourné,
Destruis seront tous ceulz de nostre lice 
A qui le monde estoit habandonnee. 
Je ne crains rien, fors que Droit et Justice. Faintise a dit : il fault c'om se delaisse 
Jusqu'a un temps pour doubte de raison. 
Orgueil s'emfle et rougist de destresce, 
Dissimuler tint ceste region. Roberie plora moult grant foison, Disant : Lasse ! J'ay grant piece regné, 
Le plat pays estoit tout pour moy né, 
A voulenté estoit chascun propice, 
Mais un temps vient aux vertus destiné : Je ne crains riens, fors que Droit et Justice. Menterie, tu fus gouverneresse De maint palais et de mainte maison. Dist Faulx Semblant : j'emblay mainte forteresce Et par trahir fu mainte mesprison. Et femme fis mourir en prison Maint cuer loyal, sanz estre condempné. Par moy furent li preudomme plané

D'avoir estat, gouvernement, office,
lané D'avoir estat, gouvernement, office, +
Trascriptionrows=1 +
TypeImage +
Versonon + et oui +