List:90

De PolimaWiki
Type Image
Nom auteur Eustache Deschamps
Titre Ballade 350
Incipit Et qui delaissent beufs, vaiches et moutons
Forme de la liste Liste avec retours à la ligne
Periode 1350-1400
Langue Langue vernaculaire
Lieu de production
Pays FRANCE
Région
Espace hors Europe
Chargement de la carte...

46° 13' 39", 2° 12' 49"

Typologie Poésie
Autres
Mot clé Poésie, Liste avec retours à la ligne, FRANCE, 1350-1400, Langue vernaculaire



Ville PARIS
Institution Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Cote Manuscrit BnF fr. 840
Support (matière) parchemin
Support (forme) codex
Support (commentaire)
Folio 116
Page
Verso non
Image Deschamps 116ra.jpg
Transcription Sus ! Alarme! ce dist le Mardi Gras

Au Charnage : nous serons assaillis ! Caresme vient. Que ferons nous, helas ? Ce mercredi sera sur le pays, Dont je voy ja moult de gens esbahis.

Folio : 116
Page(s) :
Verso : non
Image : Deschamps 116rb.jpg
Transcription : Et qui delaissent beufs, vaiches et moutons,

Veaulx et aigneaulx, connins, perdriz, chapons, Cerfs et chevreaulx, pors, bieurre, oeufs et frommaige, Oes, malars, faisans, grues et paons. Maudit soit il, et benoit soit Charnage. Caresme met les povres gens au bas, Jeuner les fait et estre mal servis, Et les contraint par griefs labours de bras: Aux et oingnons, huile de chenevis, Noix moysies, pommes et pain faitis, Leur met devant, herbes, choulz et porgons Tourteaulx en pot d'orge et de secourgons, Matin lever pour aler en l'ouvraige. Merveille n'est se tel tirant doubtons. Maudit soit il, et benoit soit Charnaige. Artillerie a dedenz ses cabas, Harens puanz, poissons de mer pourris, Puree et poys et feves en un tas, Pommes cuites, orge mondé et ris. Dieux ! Qu'il a fait de mal aux moines gris Et aux Chartreux, maintes religions ! Toudis leur fait june et afflictions, Et a pluseurs tenir povre mesnaige, Le ventre emfler souvent par ses poissons. Maudit soit il, et benoit soit Charnaige. Aux bien peuz fait avoir ventres plas, Il vuide ceuls que j'avoie raemplis, Souppe a huile leur donne et l'avenas, Corde leur çaint, trop leur est ennemis. .vj. sepmaines sera ses sieges mis. Ainsis le fait : en mars est sa saisons Une foiz l'an. Contre lui nous tenons Viguereusement : may le mettra en caige, Pasques aussi, nous trois le destruirons. Maudiz soit il, et benoit soit Charnaige.

Folio : 116
Page(s) :
Verso : oui
Image : Deschamps 116v.jpg
Transcription : Dieux ! Qu'il sera le grant sabmedi mas,

Povres, tristes, honteus et desconfis, Huez com leux, car le dimanche es plas Yert Charnaige avec ses bons amis. Harens seront, figues et raisins honnis. Porree au lart, pastez, la ne faillons, Connins, cabriz, oes, tartres et flaons. Caresme prins tendrons en no servaige. Eschac et mat a ce jour lui dirons : Maudis soit il, et benois soit Charnaige. L'envoy Princes, ce temps paciamment souffrons, Prenons en gré pois, harens, courtillaige. Caresme est brief, nous le desconfirons. Maudis soit il, et benoit soit Charnaige.


Nom du déposant Madeleine Jeay


Auteur Titre Lieu de publication Date de publication
Queux de Saint-Hilaire Œuvres complètes d’Eustache Deschamps Paris 1882


Listes de nourritures : bataille de Carnaval et Carême.

Faits relatifs à List:90 — Recherche de pages similaires avec +.
AuteurmonoQueux de Saint-Hilaire +
Coordinates46° 13' 39", 2° 12' 49"Latitude : 46.227638888889
Longitude : 2.21375
+
CoteBnF fr. 840 +
Date de publication1882 +
Folio116 +
IncipitEt qui delaissent beufs, vaiches et moutons +
IstitutionBibliothèque nationale de France, Manuscrits +
LangueLangue vernaculaire +
Lieu de publicationParis +
ListeListe avec retours à la ligne +
NationFRANCE +
Nom auteurEustache Deschamps +
Nom du déposantMadeleine Jeay +
Periode1350-1400 +
Supportparchemin +
Support 2codex +
TitreBallade 350 +
TitremonoŒuvres complètes d’Eustache Deschamps +
TranscriptionSus ! Alarme! ce dist le Mardi Gras

Au Charnage : nous serons assaillis ! Caresme vient. Que ferons nous, helas ? Ce mercredi sera sur le pays,

Dont je voy ja moult de gens esbahis. +
Transcription ManuscritEt qui delaissent beufs, vaiches et mouton
Et qui delaissent beufs, vaiches et moutons,

Veaulx et aigneaulx, connins, perdriz, chapons, Cerfs et chevreaulx, pors, bieurre, oeufs et frommaige, Oes, malars, faisans, grues et paons. Maudit soit il, et benoit soit Charnage. Caresme met les povres gens au bas, Jeuner les fait et estre mal servis, Et les contraint par griefs labours de bras: Aux et oingnons, huile de chenevis, Noix moysies, pommes et pain faitis, Leur met devant, herbes, choulz et porgons Tourteaulx en pot d'orge et de secourgons, Matin lever pour aler en l'ouvraige. Merveille n'est se tel tirant doubtons. Maudit soit il, et benoit soit Charnaige. Artillerie a dedenz ses cabas, Harens puanz, poissons de mer pourris, Puree et poys et feves en un tas, Pommes cuites, orge mondé et ris. Dieux ! Qu'il a fait de mal aux moines gris Et aux Chartreux, maintes religions ! Toudis leur fait june et afflictions, Et a pluseurs tenir povre mesnaige, Le ventre emfler souvent par ses poissons. Maudit soit il, et benoit soit Charnaige. Aux bien peuz fait avoir ventres plas, Il vuide ceuls que j'avoie raemplis, Souppe a huile leur donne et l'avenas, Corde leur çaint, trop leur est ennemis. .vj. sepmaines sera ses sieges mis. Ainsis le fait : en mars est sa saisons Une foiz l'an. Contre lui nous tenons Viguereusement : may le mettra en caige, Pasques aussi, nous trois le destruirons.

Maudiz soit il, et benoit soit Charnaige.

Maudiz soit il, et benoit soit Charnaige. + et Dieux ! Qu'il sera le grant sabmedi mas,

Dieux ! Qu'il sera le grant sabmedi mas,

Povres, tristes, honteus et desconfis, Huez com leux, car le dimanche es plas Yert Charnaige avec ses bons amis. Harens seront, figues et raisins honnis. Porree au lart, pastez, la ne faillons, Connins, cabriz, oes, tartres et flaons. Caresme prins tendrons en no servaige. Eschac et mat a ce jour lui dirons : Maudis soit il, et benois soit Charnaige. L'envoy Princes, ce temps paciamment souffrons, Prenons en gré pois, harens, courtillaige. Caresme est brief, nous le desconfirons.

Maudis soit il, et benoit soit Charnaige.
Maudis soit il, et benoit soit Charnaige. +
TypeImage +
TypologiePoésie +
Versonon + et oui +