List:76

De PolimaWiki
Type Image
Nom auteur Eustache Deschamps
Titre Lay des douze estas du monde
Incipit Depuis que j'oy entendement
Forme de la liste Liste avec retours à la ligne
Periode 1350-1400
Langue Langue vernaculaire
Lieu de production
Pays FRANCE
Région
Espace hors Europe
Chargement de la carte...

46° 13' 39", 2° 12' 49"

Typologie Poésie
Autres
Mot clé Poésie, Liste avec retours à la ligne, FRANCE, 1350-1400, Langue vernaculaire



Ville PARIS
Institution Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Cote Manuscrit BnF fr. 840
Support (matière) parchemin
Support (forme) codex
Support (commentaire)
Folio 79
Page
Verso non
Image Deschamps 79.jpg
Transcription Ci commence le lay des douze estas du monde.

Depuis que j'oy entendement Et que j'aprins premierement Lettres pour science sçavoir, Je pensay tresparfondement Au monde et au gouvernement Qu'il puet de jour en jour avoir. Et lors me fist raison mouvoir .xij. estaz qui communement Gouvernent et sanz leur sçavoir

Folio : 79
Page(s) :
Verso : oui
Image : Deschamps 79v.jpg
Transcription : Ne puet cilz mondes recevoir,

Ne nulz homs, estat plainement. Clergie est le commencement De ces .xij. qui proprement Nous fait les choses concevoir Du temps passé et du present. Chevalerie après se prent. Le laboureur fait son devoir De labourer. Juge a povoir De garder loy et jugement Au peuple. Fevre fault pour voir Forgier pour les ars esmouvoir Au commun edifiement. Marchant pour aler et venir Fault, denrrees aler querir Et pour pluseurs finances faire En divers lieus, pour secourir Aux chevaliers et maintenir Le peuple en plus joieux affaire. Hoste fault qui soit debonnaire Pour recevoir et pour tenir Les passans et pour eulx offrir Ce qui leur sera neccessaire. Or fault, pour la guerre civile, Advocat, clerc qui soit habile Pour le droit des gens demonstrer Aux juges en chascune ville. Notaire fault qui, entre mille, Soit saige et loyal pour garder Tous instrumens et les former Des contraulx par voie soutille, Medicin pour les maulx curer, Prestre pour lire et pour chanter Et roy qui ait noble concile.


Nom du déposant Madeleine Jeay


Auteur Titre Lieu de publication Date de publication
Queux de Saint-Hilaire et Gaston Raynaud Œuvres complètes d’Eustache Deschamps Paris 1880


Liste de métiers : les états qui contribuent à la société (v. 1-43).

Faits relatifs à List:76 — Recherche de pages similaires avec +.
AuteurmonoQueux de Saint-Hilaire et Gaston Raynaud +
Coordinates46° 13' 39", 2° 12' 49"Latitude : 46.227638888889
Longitude : 2.21375
+
CoteBnF fr. 840 +
Date de publication1880 +
Folio79 +
IncipitDepuis que j'oy entendement +
IstitutionBibliothèque nationale de France, Manuscrits +
LangueLangue vernaculaire +
Lieu de publicationParis +
ListeListe avec retours à la ligne +
NationFRANCE +
Nom auteurEustache Deschamps +
Nom du déposantMadeleine Jeay +
Periode1350-1400 +
Supportparchemin +
Support 2codex +
TitreLay des douze estas du monde +
TitremonoŒuvres complètes d’Eustache Deschamps +
TranscriptionCi commence le lay des douze estas du mond
Ci commence le lay des douze estas du monde.

Depuis que j'oy entendement Et que j'aprins premierement Lettres pour science sçavoir, Je pensay tresparfondement Au monde et au gouvernement Qu'il puet de jour en jour avoir. Et lors me fist raison mouvoir .xij. estaz qui communement

Gouvernent et sanz leur sçavoir
mmunement Gouvernent et sanz leur sçavoir +
Transcription ManuscritNe puet cilz mondes recevoir, Ne nulz homs
Ne puet cilz mondes recevoir,

Ne nulz homs, estat plainement. Clergie est le commencement De ces .xij. qui proprement Nous fait les choses concevoir Du temps passé et du present. Chevalerie après se prent. Le laboureur fait son devoir De labourer. Juge a povoir De garder loy et jugement Au peuple. Fevre fault pour voir Forgier pour les ars esmouvoir Au commun edifiement. Marchant pour aler et venir Fault, denrrees aler querir Et pour pluseurs finances faire En divers lieus, pour secourir Aux chevaliers et maintenir Le peuple en plus joieux affaire. Hoste fault qui soit debonnaire Pour recevoir et pour tenir Les passans et pour eulx offrir Ce qui leur sera neccessaire. Or fault, pour la guerre civile, Advocat, clerc qui soit habile Pour le droit des gens demonstrer Aux juges en chascune ville. Notaire fault qui, entre mille, Soit saige et loyal pour garder Tous instrumens et les former Des contraulx par voie soutille, Medicin pour les maulx curer, Prestre pour lire et pour chanter

Et roy qui ait noble concile.
pour chanter Et roy qui ait noble concile. +
TypeImage +
TypologiePoésie +
Versonon + et oui +