List:71

De PolimaWiki
Type Image
Nom auteur Eustache Deschamps
Titre Lay amoureux
Incipit Le doulz rossignol m'appelle
Forme de la liste Liste avec retours à la ligne
Periode 1350-1400
Langue Langue vernaculaire
Lieu de production
Pays FRANCE
Région
Espace hors Europe
Chargement de la carte...
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
Typologie Poésie
Autres
Mot clé Poésie, Liste avec retours à la ligne, FRANCE, 1350-1400, Langue vernaculaire



Ville PARIS
Institution Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Cote Manuscrit BnF fr. 840
Support (matière) parchemin
Support (forme) codex
Support (commentaire)
Folio 72
Page
Verso non
Image Deschamps 72.jpg
Transcription Contre la saison nouvelle

Qui toute amour renouvelle, Pour mon cuer renouveller Vueil en ce doulz mois aler, Et, pour l'amour de la belle, Ouir la douce nouvelle De l'amoureus temps et cler. Je voy may qui renouvelle ; Le doulz rossignol m'appelle. J'oÿ l'alouette chanter, Tous oiseaulx joye mener, Le tarin, la teurterelle. Je voy venir l'arondelle Qu'om doit amours reclamer. Je voy les boys et les buissons Resjouir, et les oysillons Faire leurs doulz amoureus chans. Je voy les bestes, les poissons En ce doulz temps faire leurs sons, Reverdir les prez et les champs. Je voy ceuls pour l'iver meschans Relever de leurs marrisons. Je voy amer les non sachans, Je voy les petiz et les grans Lors dire : « Or nous resjouissons. » Je voy fueilles, flours et boutons, Douces odeurs que nous sentons, Je voy rosiers rouges et blans, L'aubespine que nous querons, L'esglantier que nous odorons, Les belles fontaines courans, Les douces roses odorans, L'erbe vert que nous desirons, Les chesnes qui portent les glans, Les doulz flajolez ressonans

Folio : 72
Page(s) :
Verso : oui
Image : Deschamps 72v.jpg
Transcription : Que des selves des boys faisons.

Les bois, les prez, les champs, la terre Seulent nouvelle robe querre En ce doulz mois plain de verdure. Adonc mainte flour se desserre desterre <sic> Que chascun doit joieus requerre De mainte couleur nette et pure, Blanche, inde et perse par nature, La fouchiere dont l'en fait voirre Et chapeaulx, qui en veult enquerre, L'argorie qui n'est pas sure, La marguerite nette et pure, Et le glay, qui le veult acquerre.


Nom du déposant Madeleine Jeay


Auteur Titre Lieu de publication Date de publication
Queux de Saint-Hilaire Œuvres complètes d’Eustache Deschamps Paris 1880


Listes d’oiseaux et de fleurs : topos de la reverdie propre à la poésie d’amour courtois (v. 1-48).

Faits relatifs à List:71 — Recherche de pages similaires avec +.
AuteurmonoQueux de Saint-Hilaire +
CoteBnF fr. 840 +
Date de publication1880 +
Folio72 +
IncipitLe doulz rossignol m'appelle +
IstitutionBibliothèque nationale de France, Manuscrits +
LangueLangue vernaculaire +
Lieu de publicationParis +
ListeListe avec retours à la ligne +
NationFRANCE +
Nom auteurEustache Deschamps +
Nom du déposantMadeleine Jeay +
Periode1350-1400 +
Supportparchemin +
Support 2codex +
TitreLay amoureux +
TitremonoŒuvres complètes d’Eustache Deschamps +
TranscriptionContre la saison nouvelle Qui toute amour
Contre la saison nouvelle

Qui toute amour renouvelle, Pour mon cuer renouveller Vueil en ce doulz mois aler, Et, pour l'amour de la belle, Ouir la douce nouvelle De l'amoureus temps et cler. Je voy may qui renouvelle ; Le doulz rossignol m'appelle. J'oÿ l'alouette chanter, Tous oiseaulx joye mener, Le tarin, la teurterelle. Je voy venir l'arondelle Qu'om doit amours reclamer. Je voy les boys et les buissons Resjouir, et les oysillons Faire leurs doulz amoureus chans. Je voy les bestes, les poissons En ce doulz temps faire leurs sons, Reverdir les prez et les champs. Je voy ceuls pour l'iver meschans Relever de leurs marrisons. Je voy amer les non sachans, Je voy les petiz et les grans Lors dire : « Or nous resjouissons. » Je voy fueilles, flours et boutons, Douces odeurs que nous sentons, Je voy rosiers rouges et blans, L'aubespine que nous querons, L'esglantier que nous odorons, Les belles fontaines courans, Les douces roses odorans, L'erbe vert que nous desirons, Les chesnes qui portent les glans,

Les doulz flajolez ressonans
t les glans, Les doulz flajolez ressonans +
Transcription ManuscritQue des selves des boys faisons. Les boi
Que des selves des boys faisons.

Les bois, les prez, les champs, la terre Seulent nouvelle robe querre En ce doulz mois plain de verdure. Adonc mainte flour se desserre desterre <sic> Que chascun doit joieus requerre De mainte couleur nette et pure, Blanche, inde et perse par nature, La fouchiere dont l'en fait voirre Et chapeaulx, qui en veult enquerre, L'argorie qui n'est pas sure, La marguerite nette et pure,

Et le glay, qui le veult acquerre.
t pure, Et le glay, qui le veult acquerre. +
TypeImage +
TypologiePoésie +
Versonon + et oui +