List:64

De PolimaWiki
Type Image
Nom auteur Eustache Deschamps
Titre Ballade 239
Incipit Que fist Sanson ? Voy le ou vielz Testament
Forme de la liste Liste avec retours à la ligne
Periode 1350-1400
Langue Langue vernaculaire
Lieu de production
Pays FRANCE
Région
Espace hors Europe
Chargement de la carte...
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
Typologie Poésie
Autres
Mot clé Poésie, Liste avec retours à la ligne, FRANCE, 1350-1400, Langue vernaculaire



Ville PARIS
Institution Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Cote Manuscrit BnF fr. 840
Support (matière) parchemin
Support (forme) codex
Support (commentaire)
Folio 51
Page
Verso non
Image Deschamps 51.jpg
Transcription Qui est cellui, a parler proprement,

Qui ce puet bien par raison soustenir. Que vaillance n'ait anciennement Es vaillans cuers esté, ne maintenir Que les hommes du jour d'ui Sont plus vaillans ? Le dire est grant ennui, Et de prouver le contraire suis prest Par les acteurs et livres que je lui : Chascun deüst congnoistre quelz il est. Que fist Sanson ? Voy le ou vielz Testament ; Et de Jason te doit bien souvenir, Du roy David, d'Ercules ensement, D'Alixandre qui tout voult conquerir. De Cesar esbahis suy Et des Romains qui regnerent, ce trui, Quant du monde firent tout le conquest. Des presens gens tel n'en congnois nullui : Chascuns deust congnoistre quelz il est. Artus, Charles, Godefroy le vaillant, Machabeus, Hector, d'armes martir, De conquerre ne furent onques lent, De combattre, de chasteaulx assaillir. Helas ! Et ou est cellui Du temps present qui ait conquis autrui, Qui puist montrer un royaume d'acquest ? Je ne le scay. Fors Guesclin n'en congnuy : Chascuns deüst congnoistre quelz il est. L'envoy Princes, je dy qu'il mesprant durement Qui ne congnoist la paine et le tourment Des anciens; car qui sçauroit que c'est Et qu'ilz firent pour nostre enseignement, Telz les blasme qui diroit autrement : Chascun deüst congnoistre quelz il est.


Nom du déposant Madeleine Jeay


Auteur Titre Lieu de publication Date de publication
Queux de Saint-Hilaire Œuvres complètes d’Eustache Deschamps Paris 1880


Liste de personnes. Illustration de la décadence des temps par le topos de l’ubi sunt.

Faits relatifs à List:64 — Recherche de pages similaires avec +.
AuteurmonoQueux de Saint-Hilaire +
CoteBnF fr. 840 +
Date de publication1880 +
Folio51 +
IncipitQue fist Sanson ? Voy le ou vielz Testament +
IstitutionBibliothèque nationale de France, Manuscrits +
LangueLangue vernaculaire +
Lieu de publicationParis +
ListeListe avec retours à la ligne +
NationFRANCE +
Nom auteurEustache Deschamps +
Nom du déposantMadeleine Jeay +
Periode1350-1400 +
Supportparchemin +
Support 2codex +
TitreBallade 239 +
TitremonoŒuvres complètes d’Eustache Deschamps +
TranscriptionQui est cellui, a parler proprement, Qui c
Qui est cellui, a parler proprement,

Qui ce puet bien par raison soustenir. Que vaillance n'ait anciennement Es vaillans cuers esté, ne maintenir Que les hommes du jour d'ui Sont plus vaillans ? Le dire est grant ennui, Et de prouver le contraire suis prest Par les acteurs et livres que je lui : Chascun deüst congnoistre quelz il est. Que fist Sanson ? Voy le ou vielz Testament ; Et de Jason te doit bien souvenir, Du roy David, d'Ercules ensement, D'Alixandre qui tout voult conquerir. De Cesar esbahis suy Et des Romains qui regnerent, ce trui, Quant du monde firent tout le conquest. Des presens gens tel n'en congnois nullui : Chascuns deust congnoistre quelz il est. Artus, Charles, Godefroy le vaillant, Machabeus, Hector, d'armes martir, De conquerre ne furent onques lent, De combattre, de chasteaulx assaillir. Helas ! Et ou est cellui Du temps present qui ait conquis autrui, Qui puist montrer un royaume d'acquest ? Je ne le scay. Fors Guesclin n'en congnuy : Chascuns deüst congnoistre quelz il est. L'envoy Princes, je dy qu'il mesprant durement Qui ne congnoist la paine et le tourment Des anciens; car qui sçauroit que c'est Et qu'ilz firent pour nostre enseignement, Telz les blasme qui diroit autrement :

Chascun deüst congnoistre quelz il est.
: Chascun deüst congnoistre quelz il est. +
TypeImage +
TypologiePoésie +
Versonon +