List:141

De PolimaWiki
Type Image
Nom auteur Eustache Deschamps
Titre Ballade 1019
Incipit Cognoissance, Sens, Honeur ne Memoire
Forme de la liste Liste avec retours à la ligne
Periode 1350-1400
Langue Langue vernaculaire
Lieu de production
Pays FRANCE
Région
Espace hors Europe
Chargement de la carte...
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
Typologie Poésie
Autres
Mot clé Poésie, Liste avec retours à la ligne, FRANCE, 1350-1400, Langue vernaculaire



Ville PARIS
Institution Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Cote Manuscrit BnF fr. 840
Support (matière) parchemin
Support (forme) codex
Support (commentaire)
Folio 268
Page
Verso oui
Image Deschamps 268vc.jpg
Transcription Cognoissance, Sens, Honeur ne Memoire

N'ont au jour d'ui leur temps ne leur saison : Convoitise regne avec Vaine Gloire,

Folio : 268
Page(s) :
Verso : oui
Image : Deschamps 268vd.jpg
Transcription : Desloyaulté, Envie et Traïson,

Et Volunté qui regne en desraison ; Pitié n'a lieu et Charité est morte, Justice, Loy se perdent et Raison : Tout se destruit, riens n'est qui me conforte. Car nul ne veult bonne parole croire, Ne je ne voy, ne croy qu'il soit mais hom Qui vueille oyr parler de chose voire Fors que de mal, mais encor se moque on. S'aucuns dit bien : « C'est un maistre Remon ; Grant dommaige est quant la chape ne porte ! » Mais chascun fait prodomme d'un larron : Tout se destruit, n’est rien qui me conforte. Et quant je voy toutes vertus recroire Et tous vices regner si a bandon, Je tien de voir ne je n'ose mescroire Qu'il ne viengne grant tribulacion, Mortalité, guerre et perdicion De la princé qui a telz maulx s'assorte ; Prochainement, c'est ma conclusion, Tout se destruit, etc. L'envoy Prince qui veult avoir dominion Doit doubter Dieu, es vertuz se deporte, Car s'il fait mal, c'est ma conclusion, Tout se destruit, n'est rien qui me conforte.


Nom du déposant Madeleine Jeay


Auteur Titre Lieu de publication Date de publication
Queux de Saint-Hilaire Œuvres complètes d’Eustache Deschamps Paris 1887


Liste d’allégories dans le cadre d’une évocation de la décadence des temps

Faits relatifs à List:141 — Recherche de pages similaires avec +.
AuteurmonoQueux de Saint-Hilaire +
CoteBnF fr. 840 +
Date de publication1887 +
Folio268 +
IncipitCognoissance, Sens, Honeur ne Memoire +
IstitutionBibliothèque nationale de France, Manuscrits +
LangueLangue vernaculaire +
Lieu de publicationParis +
ListeListe avec retours à la ligne +
NationFRANCE +
Nom auteurEustache Deschamps +
Nom du déposantMadeleine Jeay +
Periode1350-1400 +
Supportparchemin +
Support 2codex +
TitreBallade 1019 +
TitremonoŒuvres complètes d’Eustache Deschamps +
TranscriptionCognoissance, Sens, Honeur ne Memoire

N'ont au jour d'ui leur temps ne leur saison :

Convoitise regne avec Vaine Gloire, +
Transcription ManuscritDesloyaulté, Envie et Traïson, Et Volunté
Desloyaulté, Envie et Traïson,

Et Volunté qui regne en desraison ; Pitié n'a lieu et Charité est morte, Justice, Loy se perdent et Raison : Tout se destruit, riens n'est qui me conforte. Car nul ne veult bonne parole croire, Ne je ne voy, ne croy qu'il soit mais hom Qui vueille oyr parler de chose voire Fors que de mal, mais encor se moque on. S'aucuns dit bien : « C'est un maistre Remon ; Grant dommaige est quant la chape ne porte ! » Mais chascun fait prodomme d'un larron : Tout se destruit, n’est rien qui me conforte. Et quant je voy toutes vertus recroire Et tous vices regner si a bandon, Je tien de voir ne je n'ose mescroire Qu'il ne viengne grant tribulacion, Mortalité, guerre et perdicion De la princé qui a telz maulx s'assorte ; Prochainement, c'est ma conclusion, Tout se destruit, etc. L'envoy Prince qui veult avoir dominion Doit doubter Dieu, es vertuz se deporte, Car s'il fait mal, c'est ma conclusion,

Tout se destruit, n'est rien qui me conforte.
t se destruit, n'est rien qui me conforte. +
TypeImage +
TypologiePoésie +
Versooui +