List:130

De PolimaWiki
Type Image
Nom auteur Eustache Deschamps
Titre Ballade 867
Incipit Les anciens furent jadis moult saiges
Forme de la liste Liste avec retours à la ligne
Periode 1350-1400
Langue Langue vernaculaire
Lieu de production
Pays FRANCE
Région
Espace hors Europe
Chargement de la carte...
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
Typologie Poésie
Autres
Mot clé Poésie, Liste avec retours à la ligne, FRANCE, 1350-1400, Langue vernaculaire



Ville PARIS
Institution Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Cote Manuscrit BnF fr. 840
Support (matière) parchemin
Support (forme) codex
Support (commentaire)
Folio 224
Page
Verso non
Image Deschamps 224r.jpg
Transcription Balade. Comment on souloit anciennement moult honourer les saiges et anciens plus que on ne fait au jour d'ui.

Les anciens furent jadis moult saiges, Si doivent bien leurs dis estre gardez Et qu'om tiengne leurs faiz et leurs usaiges. Or supplions que vous y regardez. Coiffes eurent, tel estat nous rendez, Et nous prierons tuit pour vous et pour eulx: Car bonnes sont a entre nous pelez Et a tous ceuls qui ont pou de cheveulx. Eustace suy pour les pelez messaige Coucy, Saint Poul, Hangest, Torcy : venez, G. des Bordes, Brifaut, et a oultrages Y est Colart de Tanques desplumez. Hugues du Bois, Moriaux, sont enrrumez, Coiffe leur fault et a chascun d'eulx : Car bonnes sont a entre nous pelez

Folio : 224
Page(s) :
Verso : oui
Image : Deschamps 224v.jpg
Transcription : Et a tous ceuls qui ont pou cheveulx.

Hutin d'Aumont, Philibert, voz mesnages A bien mestier que coiffe demandez. Saint Sautlieu pert et Sausset leurs plumaiges, De Poinsinet s'en est li poilz alez. He ! gentilz rois, vers nous vous admandez, Coiffes donnez aux povres soufraiteux, Car bonnes sont a entre nous pelez Et a tous ceuls qui ont pou de cheveulx. L'envoy Princes, trop plus sont les aucuns grevez, Qui pour couvrir ont cheveulx reboursez, Que ceuls qui n'ont rien sur le peleux : Pignes leur fault et le mirouer delez. Si vous suppli que coiffe leur donnez Et a tous ceuls qui ont pou de cheveulx.


Nom du déposant Madeleine Jeay


Auteur Titre Lieu de publication Date de publication
Queux de Saint-Hilaire Œuvres complètes d’Eustache Deschamps Paris 1887


Liste de personnes : les chauves que l’on rencontre à la cour

Faits relatifs à List:130 — Recherche de pages similaires avec +.
AuteurmonoQueux de Saint-Hilaire +
CoteBnF fr. 840 +
Date de publication1887 +
Folio224 +
IncipitLes anciens furent jadis moult saiges +
IstitutionBibliothèque nationale de France, Manuscrits +
LangueLangue vernaculaire +
Lieu de publicationParis +
ListeListe avec retours à la ligne +
NationFRANCE +
Nom auteurEustache Deschamps +
Nom du déposantMadeleine Jeay +
Periode1350-1400 +
Supportparchemin +
Support 2codex +
TitreBallade 867 +
TitremonoŒuvres complètes d’Eustache Deschamps +
TranscriptionBalade. Comment on souloit anciennement mo
Balade. Comment on souloit anciennement moult honourer les saiges et anciens plus que on ne fait au jour d'ui.

Les anciens furent jadis moult saiges, Si doivent bien leurs dis estre gardez Et qu'om tiengne leurs faiz et leurs usaiges. Or supplions que vous y regardez. Coiffes eurent, tel estat nous rendez, Et nous prierons tuit pour vous et pour eulx: Car bonnes sont a entre nous pelez Et a tous ceuls qui ont pou de cheveulx. Eustace suy pour les pelez messaige Coucy, Saint Poul, Hangest, Torcy : venez, G. des Bordes, Brifaut, et a oultrages Y est Colart de Tanques desplumez. Hugues du Bois, Moriaux, sont enrrumez, Coiffe leur fault et a chascun d'eulx :

Car bonnes sont a entre nous pelez
eulx : Car bonnes sont a entre nous pelez +
Transcription ManuscritEt a tous ceuls qui ont pou cheveulx. Huti
Et a tous ceuls qui ont pou cheveulx.

Hutin d'Aumont, Philibert, voz mesnages A bien mestier que coiffe demandez. Saint Sautlieu pert et Sausset leurs plumaiges, De Poinsinet s'en est li poilz alez. He ! gentilz rois, vers nous vous admandez, Coiffes donnez aux povres soufraiteux, Car bonnes sont a entre nous pelez Et a tous ceuls qui ont pou de cheveulx. L'envoy Princes, trop plus sont les aucuns grevez, Qui pour couvrir ont cheveulx reboursez, Que ceuls qui n'ont rien sur le peleux : Pignes leur fault et le mirouer delez. Si vous suppli que coiffe leur donnez

Et a tous ceuls qui ont pou de cheveulx.
z Et a tous ceuls qui ont pou de cheveulx. +
TypeImage +
TypologiePoésie +
Versonon + et oui +