List:102

De PolimaWiki
Type Image
Nom auteur Eustache Deschamps
Titre Ballade 584
Incipit Regart me trait et Doulx Penser me rue
Forme de la liste Liste avec retours à la ligne
Periode 1350-1400
Langue Langue vernaculaire
Lieu de production
Pays FRANCE
Région
Espace hors Europe
Chargement de la carte...
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
La coordonnée suivante n'a pas été reconnue : <div><span class="errorbox">Erreur fatale&#160;: Failed to parse or geocode</span></div><br /><br />.
Typologie Poésie
Autres
Mot clé Poésie, Liste avec retours à la ligne, FRANCE, 1350-1400, Langue vernaculaire



Ville PARIS
Institution Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Cote Manuscrit BnF fr. 840
Support (matière) parchemin
Support (forme) codex
Support (commentaire)
Folio 169
Page
Verso oui
Image Deaschamps 169vc.jpg
Transcription [[Transcription::Regart me trait et Doulx Penser me rue, Desir m'assault et Souvenir me nuist, Et la biauté de ma dame m'argue, Paour me tient et de jour et de nuit, Honte me vient et Dangier me destruit. Se Pitez n'est, je mourray d'ame[r] cy, Et Doulx Espoir qui un pou me conduit : Je n'attens riens fors que mort ou mercy.

Helas ! Amours m'a bien mis en sa mue Quant je ne puis voler, n'avoir deduit, Ne veoir l'air de la tresbelle nue, Qui de beauté com le souleil reluit. Car Male Bouche a mon oreille bruit, Qui nuit et jour me met en grant soucy. La char m'en taint et mon las cuer s'en cuit : Je n'attens riens fors que mort ou mercy. Doulce Pité, qu'estes vous devenue ?]]

Folio : 169
Page(s) :
Verso : oui
Image : Deschamps 169vd.jpg
Transcription : Franchise aussi, Grace qui toujours luit,

Plaisant Desir, soiez a ma venue. Faictes qu'octroy soit par vo bonté duit, Se Grace n'ay, que j'aye sauf conduit Pour regarder celle que j'ayme sy. Car s'ainsi n'est, mon corps art tout et bruit : Je n'attens riens fors que mort ou mercy.


Nom du déposant Madeleine Jeay


Auteur Titre Lieu de publication Date de publication
Queux de Saint-Hilaire Œuvres complètes d’Eustache Deschamps Paris 1882


Liste d’allégories : dans un poème d’amour d’inspiration courtoise sont reprises les allégories du Roman de la Rose.

Faits relatifs à List:102 — Recherche de pages similaires avec +.
AuteurmonoQueux de Saint-Hilaire +
CoteBnF fr. 840 +
Date de publication1882 +
Folio169 +
IncipitRegart me trait et Doulx Penser me rue +
IstitutionBibliothèque nationale de France, Manuscrits +
LangueLangue vernaculaire +
Lieu de publicationParis +
ListeListe avec retours à la ligne +
NationFRANCE +
Nom auteurEustache Deschamps +
Nom du déposantMadeleine Jeay +
Periode1350-1400 +
Supportparchemin +
Support 2codex +
TitreBallade 584 +
TitremonoŒuvres complètes d’Eustache Deschamps +
Transcription ManuscritFranchise aussi, Grace qui toujours luit,
Franchise aussi, Grace qui toujours luit,

Plaisant Desir, soiez a ma venue. Faictes qu'octroy soit par vo bonté duit, Se Grace n'ay, que j'aye sauf conduit Pour regarder celle que j'ayme sy. Car s'ainsi n'est, mon corps art tout et bruit :

Je n'attens riens fors que mort ou mercy.
Je n'attens riens fors que mort ou mercy. +
TypeImage +
TypologiePoésie +
Versooui +