Informations pour « List:101 »

De PolimaWiki

Informations de base

Titre affichéList:101
Clé de tri par défautList:101
Taille de la page (en octets)1 861
Numéro de la page1064
Langue du contenu de la pagefr - français
Modèle de contenu de la pagewikitexte
Indexation par robotsAutorisée
Nombre de redirections vers cette page0
Comptée comme page de contenuOui

Protection de la page

ModifierAutoriser tous les utilisateurs (infini)
RenommerAutoriser tous les utilisateurs (infini)

Historique des modifications

Créateur de la pageMadeleine Jeay (discussion | contributions)
Date de création de la page1 novembre 2016 à 15:16
Dernier contributeurMadeleine Jeay (discussion | contributions)
Date de la dernière modification12 novembre 2016 à 22:42
Nombre total de modifications7
Nombre total d'auteurs distincts1
Nombre de modifications récentes (dans les derniers 90 jours)0
Nombre d'auteurs distincts récents0

Propriétés de la page

Modèles inclus (4)

Modèles utilisés par cette page :

… davantage au sujet de « List:101 »
167 +
A Nyeppe voit, prés le val de Cassel +
Bibliothèque nationale de France, Manuscrits +
Langue vernaculaire +
Liste avec retours à la ligne +
FRANCE +
Eustache Deschamps +
Madeleine Jeay +
1350-1400 +
parchemin +
Ballade 574 +
Œuvres complètes d’Eustache Deschamps +
Qui veult avoir vie et joye mondaine

Et sQui veult avoir vie et joye mondaine </br>Et selon Dieu vivre pour paradis, </br>Sanz trop ne pou avoir repos ne paine, </br>Et pour avoir des chasses les deliz, </br>Boiz et forez et assez doulz pays,</br>Plaisant manoir, fort et puissant chastel, </br>Chappelles grans et la messe toudis, </br>A Nyeppe voit, prés le val de Cassel. </br>Ma dame y est de ce lieu souveraine, </br>Jehanne de Bar qui est des fleurs de liz, </br>Et de Ligni la dame en leur compaignie,</br>Et Mortbeque et Ancueille au cler vis, </br>De Hazebruch Yolent, ce m'est vis :</br>Et toutes ont gent corps, adroit et bel.</br>Donc qui d'Amours vouldra estre ravis </br>En Nyeppe voit, prés du val de Cassel.</br>Encor y est Houdain de douçour plaine,</br>Et Yolent sa fille que je vis,</br>Et Ysabel d'Afiches ou demaine,</br>De Varennes Helouys vous devis, </br>Et Amelot. Toutes ont d'onneur pris :</br>Un tel tresor est precieux jouel.</br>Qui tout temps veult de joye estre garnis</br>A Nyeppe voit, prés du val de Cassel.</br>L’envoy</br>Tresdoulces flours, d'amours puis et fontaine, </br>A vous se vient rendre Eustace Morel. </br>Recevez lay, car qui veult vie saine </br>A Nyeppe voit, prés du val de Cassel.ine

A Nyeppe voit, prés du val de Cassel. +
Image +
Poésie +
non +